"Sois calme: laisse d'abord passer le temps"

Tu es inquiet. — Ecoute: quoi qu'il advienne dans ta vie intérieure ou dans le monde qui t'entoure, n'oublie jamais que l'importance des faits ou des personnes est très relative. — Sois calme: laisse d'abord passer le temps. Tu verras alors événements et gens avec recul et sans passion, et mettras chaque élément à sa place et avec ses dimensions véritables. En agissant de la sorte, tu seras plus juste et tu t'épargneras beaucoup de soucis. (Chemin, 702)

N'ayez pas peur, ne craignez aucun mal, même si les circonstances dans lesquelles vous travaillez sont terribles, pires que celles de Daniel dans la fosse avec ces animaux voraces. Les mains de Dieu sont aussi puissantes et, si besoin était, elles feraient des merveilles. Fidèles! Avec une fidélité aimante, consciente, joyeuse, à la doctrine du Christ, persuadés que les années actuelles ne sont pas pires que celles d'autres siècles et que le Seigneur est toujours le même.

J'ai connu un vieux prêtre qui affirmait de lui-même en souriant: je suis toujours tranquille, tranquille. Nous devons nous trouver toujours ainsi, au beau milieu du monde, entourés de lions affames, mais sans perdre la paix: tranquilles. Avec amour, avec foi, avec espérance, sans oublier jamais que, s'il le faut, le Seigneur multipliera les miracles. (Amis de Dieu, 105)