“Jésus, en ton nom, je chercherai des âmes”

Duc in altum — Au large! — Repousse le pessimisme qui te rend lâche. Et laxate retia vestra in capturam — et jette tes filets pour pêcher. Ne sais-tu pas que tu peux dire, comme Pierre: In nomine tuo, laxabo rete — Jésus, en ton Nom, je chercherai des âmes? (Chemin, 792)

Nous allons accompagner le Christ dans cette pêche divine. Jésus est au bord du lac de Génésareth et les gens se bousculent autour de Lui, désireux d'écouter la parole de Dieu. Comme aujourd'hui ! Ne le voyez-vous pas ? Les gens désirent entendre le message de Dieu, bien qu'ils le dissimulent extérieurement. Certains ont peut-être oublié la doctrine du Christ; d'autres — sans que ce soit de leur faute — ne l'ont jamais apprise, et considèrent la religion comme quelque chose qui n'est pas fait pour eux. Mais nous devons nous convaincre d'une réalité toujours actuelle: tôt ou tard le moment arrive où l'âme n'en peut plus, où les explications habituelles ne lui suffisent plus, où les mensonges des faux prophètes ne la satisfont plus. Alors, sans l'admettre encore, ces personnes ont besoin d'apaiser leur inquiétude, leur faim de vérité, avec la doctrine du Seigneur.(…) (Amis de Dieu, 260)