“Ne serais-tu pas timoré, parce que ton amour est étriqué ?”

La grâce de Dieu ne te manque pas. Par conséquent, si tu lui réponds, tu dois être sûr de toi. Le succès ne tient qu'à toi: unis à cette grâce, ta force et ton entrain sont un motif plus que suffisant pour te donner l'optimisme de qui est sûr de la victoire. (Sillon, 80)

Ne soyez pas des âmes "à œillères", des hommes ou des femmes mineurs, myopes, incapables d'embrasser l'ensemble de notre horizon surnaturel et chrétien d'enfants de Dieu. Dieu et Audace! (Sillon, 96)

L'audace n'est ni imprudence, ni témérité irréfléchie, ni simple hardiesse.

L'audace c'est la force, vertu cardinale, nécessaire à la vie de l'âme. (Sillon, 97)

J'ai lu un proverbe très populaire dans certains pays: "Le monde est à Dieu, mais Dieu le loue aux courageux", voilà qui m'a fait réfléchir.

— Qu'attends-tu? (Sillon, 99)

Je ne suis pas l'apôtre que je devrais être. Je suis... un timide.

— Ne serais-tu pas timoré, parce que ton amour est étriqué? — Réagis! (Sillon, 100)