“Dieu ne t'arrache pas à ton milieu”

Dieu ne t'arrache pas à ton milieu; Il ne te fait pas non plus quitter le monde, ou ton état; ni renoncer à tes nobles ambitions, ou à ton travail professionnel... Bien au contraire, c'est là qu'Il veut que tu deviennes saint! (Forge, 362)

La vocation professionnelle, soyez-en convaincus, est une partie essentielle, inséparable de notre condition de chrétiens. Le Seigneur veut que vous soyez saints à la place que vous occupez, dans l'exercice du métier que vous avez choisi, pour une raison quelconque: pour moi, je les trouve tous bons et nobles — pourvu qu'ils ne s'opposent pas à la loi divine — et aptes à être élevés au plan surnaturel, c'est-à-dire à être greffés sur le courant d'Amour qui définit la vie d'un enfant de Dieu. (…)

Nous devons éviter l'erreur de croire que l'apostolat se ramène uniquement au témoignage de quelques pratiques pieuses. Nous sommes, toi et moi, des chrétiens, mais en même temps et sans solution de continuité, nous sommes des citoyens et des travailleurs aux obligations bien précises, que nous devons accomplir d'une façon exemplaire si nous voulons nous sanctifier pour de bon. C'est Jésus-Christ qui nous presse: Vous êtes la lumière du monde. (Mt 5, 14-16)( …) (Amis de Dieu, nos 60-61)