Récollection Juin (2021)

En cette fin d’année scolaire bien particulière, nous tâchons, quelles que soient les circonstances extérieures, de maintenir notre tête au Ciel et de garder nos pieds bien sur terre. Les fêtes de ce mois et cette récollection y contribueront.

Opus Dei - Récollection Juin (2021)

Récollection juin (2021)


Introduction

Le mois de juin est traditionnellement dédié au Sacré Cœur de Jésus que nous célébrerons le vendredi 11 juin. D’autres belles fêtes viennent ponctuer ce mois : la Fête Dieu le 3 juin, la Saint Josémaria le 26 juin, etc. En cette fin d’année scolaire bien particulière, nous tâchons, quelles que soient les circonstances extérieures, de maintenir notre tête au Ciel et de garder nos pieds bien sur terre.

Méditation : Apprendre, du Seigneur, à aimer


Lecture spirituelle (~ 15 minutes)
Au choix :

Chapitre « Le Cœur du Christ, paix des chrétiens », Quand le Christ passe, Saint Josémaria

Ou

Chapitre « Avec la force de l’amour », Amis de Dieu, Saint Josémaria

audio :

Chapitre « Dialogue et amitié sociale » Fratelli tutti, Pape François

Examen de conscience

Acte de présence de Dieu

  • « Jésus, je repose avec confiance entre tes bras; je cache ma tête dans ton sein très aimant, le cœur tout près de ton Cœur: je veux, en tout, ce que tu voudras » (Forge, 529)

Est-ce que je souhaite que mon cœur ressemble chaque fois plus au Cœur du Christ ? Comment est-ce que j’essaie d’apprendre à connaître à travers l’Évangile les réactions du Seigneur, sa tendresse, ses regards, son affection, sa délicatesse, sa patience, etc. ? Est-ce que je demande aussi pour les autres (mon conjoint, mes enfants, mes amis, etc.) que Dieu leur donne un grand cœur ?

  • « Jésus voit un publicain, il le regarde avec bienveillance, le choisit et lui dit : Suis-moi » (Saint Bède le Vénérable, Hom. 21)

Est-ce que je trouve la paix en considérant que Jésus me regarde comme il a regardé Matthieu ? Est-ce que j’essaie de regarder les autres comme le ferait le Christ ?

  • C’est avec nos œuvres de miséricorde que nous reflétons particulièrement la vie du Christ. Est-ce que je sais consoler les personnes qui souffrent, ai-je de la patience et de l’affection envers les malades, sais-je enseigner à celui qui ne sait pas, ou donner un bon conseil à celui qui en a besoin ? Comment pourrais-je être plus généreux de mon temps ?
  • Suis-je aimable dans mes relations avec les autres ? Est-ce que j’essaie de donner toujours une vision positive des choses ?
  • « Je n’ai pas eu besoin de pardonner car le Seigneur m’a appris à aimer » (Sillon, 804).

Avec quelle personne devrais-je être plus compréhensif ? Est-ce que je demande à Dieu la grâce d’aimer les personnes qui ne m’ont pas toujours bien traité, qui m’ont humilié ou celles avec qui je ne m’entends pas bien ?

  • Est-ce que je demande à Saint Josémaria son aide pour me sanctifier à travers mon travail, ma famille, mes amis, etc. ? Méditer ses écrits peut m’y aider.
  • Saint Josémaria aimait dire qu’il voulait laisser en héritage à ses enfants dans l’Opus Dei l’amour de la liberté et la bonne humeur. Que pourrais-je améliorer afin que cela devienne une réalité dans ma vie ?


ACTE DE CONTRITION : Mon Dieu, j’ai un très grand regret de t’avoir offensé parce que tu es infiniment bon, infiniment aimable, et que le péché te déplaît. Je prends la ferme résolution, avec le secours de ta sainte grâce, de ne plus t’offenser et de faire pénitence.

Lecture de l'évangile

Évangile commenté : la foi qui crie

Méditation : la sanctification du travail



Récitation du chapelet

"Le saint Rosaire est une arme puissante. Fais-en usage avec confiance et tu seras émerveillé des résultats." Chemin, n°558

Voici un guide pour la prière du Rosaire : eBook - comment réciter le chapelet
Vous pouvez le faire seul, ou avec les personnes qui vous accompagnent.

Mystère lumineux ou autre mystère

Prière du pape à Saint Joseph