Plusieurs cérémonies en France

À l’occasion du 30e anniversaire du décès de saint Josémaria Escriva, fondateur de l’Opus Dei. Installation de la première statue du saint dans une basilique de Marseille

Des messes seront célébrées dans une douzaine de villes, de Paris à Marseille, de Rennes à Strasbourg.

Plusieurs évêques présideront les cérémonies : le cardinal Barbarin, archevêque de Lyon ; Mgr Marcus, archevêque de Toulouse ; Mgr Herzog, évêque auxiliaire de Bordeaux ; Mgr Grallet évêque auxiliaire de Strasbourg ; Mgr de Kerimel, évêque coadjuteur de Grenoble. À Paris, la messe sera célébrée par l’abbé Antoine de Rochebrune, vicaire de l’Opus Dei en France.

À Marseille, le cardinal Bernard Panafieu installera et bénira une statue de saint Josémaria dans la basilique du Sacré-Cœur. Ce sera la première statue, grandeur nature, installée dans une église en France.

Le 26 juin 1975, à midi, saint Josémaria décédait subitement à Rome, des suites d’un arrêt cardiaque.

C’est en 1946 qu’il s’était installé dans la Ville Éternelle, pour souligner l’aspect universel de l’Opus Dei. De là, durant trente années, il développa cette institution de l’Église catholique qui comptait 60 000 membres à sa mort.

Outre ses nombreux écrits, il sillonna l’Europe pour préparer l’apostolat des membres de l’Opus Dei, les encourager dans leur action, mais aussi pour prier pour les besoins de l’Église universelle.

À l’heure actuelle, l’Opus Dei est présent dans 90 pays ; l’Afrique du Sud (1998), la Croatie et la Slovénie (2003) sont les dernières implantations. Il compte 84 000 membres, dont 1 900 prêtres.

En France, l’Opus Dei compte environ 1 500 membres et coopérateurs, dont 27 prêtres. Il propose des activités de formation spirituelle dans une trentaine de diocèses.