"Mettez-vous à mon école..."

À la veille de Noël, Mgr de Rochebrune, Vicaire de l'Opus Dei en France, nous introduit dans la crèche, désireux d'apprendre du Maître .

Actualité en France
Opus Dei - "Mettez-vous à mon école..."

Mettez-vous à mon école (...) je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos de vos âmes (Mat 11,29). Cette invitation du Christ nous est adressée à tout moment, mais peut être d’une façon particulière en ces fêtes de Noël : l’école du Christ devient l’étable où il est né. Saint Josémaria aimait parler d’une chaire, évoquant la mangeoire où le Nouveau Né nous attend. Jésus a tant de choses à nous dire ! Mais pour se mettre à son école, il faut savoir se faire tout petit – comme Lui ! –,abandonner nos habitudes embourgeoisées, et nos prétentions vaniteuses. Car Dieu résiste aux orgueilleux, mais aux humbles il donne sa grâce (1Pt 5,5).

Il y a quelques jours, notre cher pape François, pour qui nous prions avec affection en ces jours, a publié une lettre apostolique intitulée Le merveilleux signe de la crèche. Nous y trouverons des considérations qui nous aideront dans notre vie spirituelle, tout comme le fera, bien sûr, la lecture posée et méditée des Évangiles. Nous vérifierons alors la réalité de ce que nous dit Jésus : « mettez-vous à mon école... ».

L’Opus Dei, en France et à travers le monde, ne prétend rien d’autre que se faire l’écho de ces paroles du Christ : se mettre à son école. La formation qui se donne dans les villes de notre pays, dans les clubs de jeunes, dans lesfoyers d’étudiants, dans les lieux éducatifs, dans les Centres culturels, dans les églises ou chapelles mises à notre disposition a cette finalité : donner un contenu et une forme à notre existence, afin qu’elle se transforme en semence de sainteté, avec la grâce de Dieu, et qu’elle en porte les fruits tout autour de nous.

Soyons donc ces bons élèves du Christ, passionnés par la formation et la transmission de la foi !

En adressant à tous les lecteurs de ce site mes vœux de Noël et de nouvel An, je vous invite à prier également pour le prélat de l’Opus Dei, Monseigneur Ferdinand Ocariz, qui guide la prélature de l’Opus Dei dans le monde entier, en tant que Bon Pasteur de nos âmes.

Monseigneur Antoine de Rochebrune