Le Prélat de l’Opus Dei parle de l’élection du Souverain Pontife François

Mgr Xavier Echevarría exprime sa complète adhésion à la personne et au ministère du nouveau Pape, certain de manifester ainsi les sentiments des fidèles, laïcs et prêtres, de la prélature de l’Opus Dei.

C’est une grande joie pour les catholiques du monde entier : notre nouveau pape François est le 265ème successeur de Pierre. Dès l’instant où nous avons vu la fumée blanche, nous avons accueilli le Pape avec une reconnaissance profonde et, désormais, en suivant l’exemple de Benoît XVI, nous lui vouons notre respect et notre obéissance inconditionnels. Nous lui promettons aussi notre affection et nos prières, qui sont le prolongement de celles que nous avons dites avec Lui lors de sa première apparition à la loggia centrale de la Basilique Saint-Pierre.

En cette heure d’émotion, où l’on touche du doigt l’universalité de l’Église, je redis au nouveau Souverain Pontife mon adhésion totale à sa personne et à son ministère, certain qu’ainsi j’exprime les sentiments des fidèles, laïcs et prêtres, de la prélature de l’Opus Dei. Nous nous recommandons tous aux prières de sa Sainteté pour contribuer efficacement, avec une disponibilité joyeuse, à la tâche d’évangélisation à laquelle le Pape a fait allusion lorsqu’il a salué l’Église pour la première fois. 

Le cardinal Bergoglio célèbre la messe en la fête de Saint Josémaria en 2010.

Durant ces semaines d’attente sereine, il a beaucoup été question du fardeau qui pèse sur les épaules du Saint-Père. Mais n’oublions pas que le Pape compte sur l’aide de Dieu, sur l’assistance du Saint-Esprit et sur l’amour et la prière des catholiques et de millions de personnes de bonne volonté.

Comme l’a toujours conseillé saint Josémaria Escriva, je prie tout spécialement le Seigneur aujourd’hui, pour que tous les chrétiens, nous soyons animés « d’une même volonté, d’un même cœur et d’un même esprit : afin que —« omnes cum Petro ad Iesum per Mariam ! » —, tous, bien unis au Pape, nous allions vers Jésus, par Marie » (Forge, 647).

+Xavier Echevarría

Prélat de l’Opus Dei