Des JMJ à Lourdes et Torreciudad

Des lycéennes ont vécu les JMJ dans deux sanctuaires mariaux en France et en Espagne, à Lourdes et à Torreciudad.

De l'Eglise et du Pape

Du 23 au 30 juillet, le club Loubéïac a proposé à des lycéennes qui n’étaient pas parties à Rio, de vivre ensemble les journées intenses des JMJ,  de s’associer à la prière du Pape et de se mettre au service des personnes âgées à Lourdes. Les deux derniers jours se déroulaient à Torreciudad dans les Pyrénées espagnoles. Ils ont été l’occasion de reprendre et d’approfondir les textes et les messages du Pape François.

Agnès, Marie-Ange, Marta, Camille, Anne-Claire, Clarisse, Marie, Sophie… un groupe d’une vingtaine de lycéennes qui a partagé son temps entre l’écoute des messages du Pape François, la rencontre de témoins de la foi, la prière à la grotte, la formation spirituelle, des services aux malades, du chant à des personnes âgées sans oublier les pique-niques, les baignades et les ballades.

Anne-Claire nous raconte : « dès le mardi 23, nous avons assisté à une veillée avec tous les jeunes venus à Lourdes pour suivre les JMJ « à distance ». C’est  l'évêque de Lourdes, Mgr Nicolas Brouwet  qui nous a accueillis. Le lendemain, nous avons eu la chance de suivre l’une de ses catéchèses  sur le thème de l'espérance, puis d’assister à la Messe avec tous les jeunes français. L’ambiance était très festive et nous avons appris  des tas de nouveaux chants ».

Pour d’autres participantes, ce qui a été très marquant, ce sont les ateliers/ témoignages, notamment avec le médecin qui atteste s'il y a ou non un miracle, avec Philippe Ariño (sur l'homosexualité), avec une personne handicapée, avec Nadia, une musulmane convertie, avec Soeur Marie-Stella, une toute jeune dominicaine qui a fait ses vœux cette année, et qui participe aux JMJ ou encore d’anciens drogués, qui se sont libérés de leur addiction grâce à la prière.

Le groupe a pu également assister le soir à une magnifique procession mariale avec tous les pèlerins de Lourdes.

Anne-Claire se souvient de la journée du jeudi plus spécialement consacrée  à des «  animations chants » dans deux maisons de retraite. « Les filles ont été ravies et les personnes âgées enchantées de voir cette jeunesse qui venait les distraire ».

Le vendredi, le groupe a suivi la prière du chemin de croix sur le chemin de croix grandeur nature qui côtoie le sanctuaire avant de suivre Marie-Ange qui connaît bien les lieux,  pour aller sur les pas de Bernadette et visiter  le Moulin et le cachot.                   

Le samedi, «  nous allons à la Messe à la grotte, où nous nous retrouvons par terre au premier rang. Les nombreux prêtres ne tiennent pas tous dans la grotte... Le recteur nous fait une superbe homélie, sur les fruits de Lourdes, à partir des évènements de Massabielle. Le soir, nous assistons à la veillée avec le rite de l'eau, avec les autres JMJistes. A la Cité saint Pierre, la veillée de Rio est retransmise en direct. Vers 1h du matin, nous arrivons à entrer, le temps d'écouter trois témoignages et le discours du Pape. Le dimanche, nous retrouvons les JMJistes pour le dernière Messe d'envoi. Notre évêque nous fait une très belle homélie, en parlant de mission et de cohérence, d'unité de vie... » se souvient Anne-Claire.

Les deux derniers jours de ce  séjour inoubliable se sont déroulés à Torreciudad en Espagne, dans un autre sanctuaire marial. Le groupe de Fontneuve a pu profiter d’une visite guidée du lieu situé dans les Pyrénées dans un site d’une rare beauté. Les filles ont lu par petits groupes les textes du Pape. Elles sont reparties imprégnées de son message, riches de leurs nouvelles amitiés et de leurs nouvelles expériences. Toutes attendent avec impatience les JMJ de Cracovie !