Clôture de l’année jubilaire de la Miséricorde à Sainte-Marie-de-la-Paix

Depuis le 13 décembre 2015 et tout au long de l’année jubilaire de la Miséricorde, l’église prélatice de Sainte-Marie-de-la-Paix (Rome), a ouvert une porte sainte comme bien d’autres églises à Rome.

Opus Dei - Clôture de l’année jubilaire de la Miséricorde à Sainte-Marie-de-la-PaixLe Prélat passe la porte sainte

Le 13 novembre Mgr Xavier Echevarria a présidé la Messe de clôture de l’Année Sainte de la miséricorde à Sainte Marie de la Paix.

Le prélat, comme saint Josémaria le fit très souvent, a commenté la parabole du fils prodigue « qui exprime parfaitement la miséricorde du Père. Notons que, sans abandonner son foyer, ce père sort tous les jours de chez lui pour aller voir si son fils est revenu. Dès qu’il l’aperçoit sur le chemin du retour, il court vers lui pour le couvrir de baisers ».

Tout au long de cette année, continua le Prélat « le Seigneur nous a fait comprendre ce que nous devons améliorer. Nous avons compris que la miséricorde n’est pas seulement de la compassion, mais de l’amour, un amour devenu service ».

« Qu’ai-je donc fait en cette année de la miséricorde ? Ai-je été serviable en famille ? Ai-je aidé mes collègues au travail ? Pensez au regard du père dès qu’il perçoit son fils prodigue. C’est avec ce regard, plein de joie, de compréhension, d’affection, que nous devons regarder les autres ».

« Remplissons les rue d’amour de Dieu » a-t-il conclu. « Lorsque vous êtes en ville, priez pour les personnes, pour celles que vous ne connaissez pas aussi. Cette attitude nous prédisposera, en toute circonstance, à être plus serviables. La Sainte Vierge, qui regardait son Fils sur la Croix, nous apprendra à être miséricordieux avec les autres ».