Mot-clé: La Vierge Marie

81 résultats trouvés pour "La Vierge Marie"

“Marie, Maîtresse de charité”

Quand vient le mépris de la Croix, la Sainte Vierge se trouve là, auprès de son Fils, décidée à partager son sort. — Perdons la peur de nous conduire comme des chrétiens responsables, lorsque cela ne s'avère pas facile dans le milieu où nous évoluons: Elle nous y aidera. (Sillon, 977)

“Marie est près de toi”

Tu n'es pas seul. — Supporte avec joie la tribulation. — Pauvre enfant, tu ne sens pas dans ta main la main de ta Mère, c'est vrai. — Mais... as-tu vu —les mères d'ici-bas, bras tendus, suivre leurs petits quand ils s'aventurent tout tremblants à faire leurs premiers pas —sans l'aide de quiconque? — Tu n'es pas seul: Marie est près de toi. (Chemin, 900)

“Une Mère qui ne nous abandonnera jamais ”

Tu n'es pas seul. — Ni toi, ni moi nous ne pouvons nous trouver seuls. Et moins encore si nous allons à Jésus par Marie, car elle est une Mère qui ne nous abandonnera jamais. (Forge, 249)

"Qu'elle soit intense, ta dévotion pour notre Mère"

Invoque la très Sainte Vierge. Ne manque pas de lui demander d'être toujours envers toi comme une Mère: "monstra te esse Matrem!" Et, par la grâce de son Fils, obtiens d'Elle la clarté de la bonne doctrine dans ton intelligence, l'amour et la pureté dans ton coeur, afin que tu saches aller vers Dieu et Lui amener de nombreuses âmes (Forge, 986).

“Toi et moi nous avons bien besoin de purification ! ”

“Cor Mariae perdolentis, miserere nobis! ” Invoque sans crainte le Cœur de Sainte Marie, décidé à t'unir à sa douleur, en réparation pour tes péchés et pour ceux des hommes de tous les temps.- Et, pour chaque âme, demande-lui que sa douleur augmente en nous l'aversion du péché, que nous sachions aimer, à titre d'expiation, les contrariétés physiques ou morales de chaque jour. (Sillon, 258)

“Marie, reine de la paix”

Marie, Regina pacis, Reine de la Paix, toi qui as eu la foi, toi qui as cru à l'accomplissement de la promesse de l'ange, aide-nous à croître dans la foi, à être fermes dans l'espérance, à pénétrer profondément dans l'Amour. Car c'est bien ce qu'attend de nous aujourd'hui ton Fils, lorsqu' Il nous révèle son Cœur Très Sacré. (Quand le Christ passe, 170).

La naissance de Jésus à Bethléem

« Lorsque l’on aime quelqu’un, on désire tout connaître de lui jusqu’aux plus petits détails de son existence, de son caractère, pour ainsi s’identifier avec lui. Pour cela, nous devons méditer l’histoire du Christ, depuis sa naissance dans une crèche jusqu’à sa mort sur une croix ». Nous vous proposons quelques textes de saint Josémaria sur le troisième mystère joyeux du Rosaire.

“Mère de Dieu et notre Mère”

Quelle humilité que celle de Sainte Marie, ma Mère! — Vous ne la verrez ni parmi les rameaux de Jérusalem, ni à l’heure des grands miracles, sauf aux prémices de Cana. — Mais elle ne fuit pas la honte du Golgotha: elle est là juxta crucem Jesu — sa Mère, près de la croix de Jésus. (Chemin, 507)