Message du prélat (29 avril 2020)

À la veille du mois de mai, Mgr Fernando Ocáriz nous invite à nous unir aux intentions du pape en nous plaçant avec foi sous la protection de la Vierge Marie.

Lettres pastorales et messages
Opus Dei - Message du prélat (29 avril 2020)

Mes très chers enfants, que Jésus vous garde !

Le mois que l’Église consacre traditionnellement à la Sainte Vierge est sur le point de commencer. Dans la médiation maternelle de Marie, nous trouvons à la fois la sécurité et la force pour apporter le soutien réconfortant de son Fils à ceux qui en ont besoin. Quelle confiance cela nous donne que d'adresser, comme l'a fait saint Josémaria, cette invocation à notre Mère : refugium nostrum et virtus ! Malgré les circonstances que nous connaissons tous dans le monde entier, elle est notre force et notre refuge.

Dans de nombreux pays, le début du mois de mai nous trouvera encore dans nos maisons, avec une capacité de mouvement réduite. Cela nous aidera peut-être à vivre les coutumes de piété mariale en famille, comme le chapelet ou même le pèlerinage du mois de mai. Les circonstances nous empêcheront peut-être de nous rendre physiquement dans les sanctuaires, les chapelles, etc., mais il sera toujours possible d’y aller avec les moyens numériques que la technologie met à notre disposition, et même d’inviter des membres de notre famille, des amis et des connaissances à nous suivre.

Dans ces visites à notre Mère, je vous demande tout particulièrement de garder bien présentes à l'esprit les intentions que le pape François nous a transmises dans sa lettre du 25 avril : il nous invite à redécouvrir le Rosaire en famille, à continuer de prier pour que cesse la pandémie et à invoquer la protection de la Sainte Vierge pour ceux qui souffrent le plus.

Avec toute mon affection, je vous bénis.

Votre Père,

Rome, le 29 avril 2020.