Yaoundé : Une réflexion sur l’encyclique “Fratelli tutti”

Une vingtaine des prêtres de plusieurs diocèses camerounais se sont réunis au Centre Biwani pour étudier la dernière encyclique du Pape.

L'Opus Dei au Cameroun

Le 16 et 17 de novembre une vingtaine des prêtres des diocèses de Yaoundé, Eseka, Edéa, Kribi, Bafang, Obala et Mbalmayo se sont réunis au centre de Rencontres Biwani pour la 8ème édition des Journées sacerdotales de Biwani , centrées cette année sur la dernière encyclique du Pape « Fratelli tutti ».

En plus de moments de prière, sport et échanges de la part des participants, trois conférences ont centré le développement des journées.

La première a été dictée par le recteur de l’Université Catholique de l’Afrique Centrale (UCAC), l’abbé Jean Bernard Salla, qui a fait une présentation générale de l’encyclique « Fratelli tutti ». La deuxième, de l’abbé Augustin Messomo, Doyen de la Faculté de Théologie de l’Université Catholique de l’Afrique Centrale (UCAC), a versé sur « Fratelli tutti: De l'utopie d'un monde meilleur à l'espérance d'un monde pour tous. Enjeux pastoraux ».

C’est Mgr Jean Mbarga, archevêque métropolitain de Yaoundé, qui a clôturé les Journées avec une conférence sur la culture de la fraternité au sein d’une église locale.

Les Journées Sacerdotales de Biwani ont démarré en 2013. Presque 150 prêtres ont déjà participé à ces rencontres depuis son commencement.