Yaoundé: triple célébration au rythme du tambour

​Il est 20h30 et l’ambiance est particulièrement festive au centre Rigel ce vendredi 14 février 2020.

L'Opus Dei au Cameroun

Des buffets sont disposés sous des chapiteaux et de nombreuses familles, en habits de fête, se restaurent en conversant gaiement. La joie se lit sur tous les visages.

La raison de cette allégresse est la commémoration d’un triple anniversaire : le 90ème anniversaire des femmes dans l’Opus Dei, fondé par saint Josémaria Escriva (14 février 1930), le 30éme anniversaire de l’arrivée des premières femmes de l’Oeuvre au Cameroun (02 avril 1990) et le 25ème anniversaire de l’ouverture du Centre Rigel (le 1er janvier 1995).

Mais sans doute, le cœur de la fête a été la célébration à 18h, d’une messe d’action de grâces par le Vicaire Général du diocèse d’Obala -Mgr Luc Onambele- et les Vicaires du Prélat de l’Opus Dei au Cameroun.

Les paroles affectueuses de Mgr Onambele à la fin de la messe, ont été un de moments les plus émouvants de la célébration et ont été suivies par des applaudissements.

Trente ans d’activités apostoliques au Cameroun, c’est beaucoup mais en même temps c’est très peu, affirme Thérèse, nous espérons vivre longtemps pour voir les merveilles que le Seigneur nous réserve encore.


C’était la meilleure Saint Valentin de ma vie… ! commentait en partant une des jeunes étudiantes qui avait travaillé pendant toute la journée pour la réussite de la fête.