Une grossesse sans souci en dépit de mon épilepsie

Récits de faveurs obtenues par l’intercession de saint Josémaria ou des remerciements pour sa vie sainte et ses enseignements

Faveurs obtenues par son intercession

Avec l’autorisation explicite de ceux qui nous les envoient, nous recueillons ici quelques témoignages reçus sur cette page web.

Ce sont des récits de faveurs obtenues par l’intercession de saint Josémaria ou des remerciements pour sa vie sainte et ses enseignements.

Si vous voulez nous écrire, allez à Envoyer un témoignage

Une grossesse sans souci en dépit de mon épilepsie

Les médecins m’avaient bien dit que je ne pourrais jamais être enceinte. Cependant, j’ai décidé de ne me soumettre à aucun autre procédé et au bout de deux mois de ce pronostic négatif au sujet de ma maternité, je suis tombée enceinte. Ma grossesse s’est déroulée sans souci et, en dépit de mon épilepsie, je n’ai eu aucune complication. Mon enfant a déjà quatre ans, il est en pleine forme et heureux.

Viviana A., Costa Rica

19 janvier 2011

Assis entre deux chaises

Je suis responsable d’un bureau dans une entreprise, à Concepcion, au Chili. Après deux années dans ce poste, j’ai demandé à être muté à Santiago, sur un poste similaire.

Comme il me semblait que mes entretiens s’étaient bien déroulés et que tout allait se faire, j’ai proposé que l’un de mes collaborateurs me remplace à Concepcion.

Pour que tout se déroule bien, j’ai commencé à faire neuvaine du travail à saint Josémaria.

Or, tout à fait incidemment, j’ai appris que le poste auquel j’avais postulé avait été attribué à quelqu’un d’autre, de façon curieuse. Je ne pouvais donc plus bouger de Concepcion, ce qui était un mauvais tour joué à mon remplaçant qui était déjà prêt à me succéder. J’étais donc assis entre deux chaises et je devais prendre une décision. Sans me stresser, je continuais ma neuvaine en demandant que tout s’arrange au mieux pour les deux et que je puisse avoir un travail me permettant d’aider beaucoup de monde.

Or, il y a deux jours, j’ai reçu un coup de fil pour me confirmer que j’étais muté à Santiago sur le poste désiré. J’attribue tout cela à saint Josémaria. Désormais, et jusqu’au 9 janvier, je continue de faire la neuvaine mais en action de grâces. Par la suite, je la reprendrai afin qu’il m’aide à bien réaliser mon travail.

Alejandro S. Chili

5 janvier 2011

J’ai appris à travailler

Bonjour. Je m’appelle Ana et j’aimerais vous raconter le petit miracle que saint Josémaria m’a accordé.

Je suis en seconde et j’ai demandé à saint Josémaria de m’aider à réussir à l’examen de rattrapage que j’avais à faire en Histoire. En échange, j’écrirais pour en témoigner. Il m’a vraiment aidée à travailler et grâce à lui j’ai eu 12/20. Je recommande aux étudiants de s’en remettre à lui pour leurs examens et leur méthode de travail. Je lui en suis profondément reconnaissante.

Ana G., Espagne

Photo prise le 2 juin 2010. Le sculpteur grave le nom de saint Josémaria sur la plaque d’une petite place qui lui a été dédiée à Capo Sandallo, une île de Sardaigne

5 janvier 2011

La crise se calme

Récemment, nous étions sans nouvelles d'une de mes amies très malade atteinte d'une maladie chronique. J'étais inquiète mais j’ai retrouvé confiance en priant saint Josémaria. Le lendemain, elle a donné de ses nouvelles à son mari, très inquiet lui aussi. Elle allait bien. J'ai continué de prier pour qu'elle aille mieux. Et la crise se calme. Je prie désormais pour sa guérison complète et définitive. J'ai confiance.

Marion, France

1er janvier 2011

Grâce à Dieu doublement

Je reçois la newsletter de cette semaine. Merci de ce cadeau à la veille du 109ème anniversaire de ce grand saint. Ma prière de ce matin rendra grâce à Dieu doublement pour son intercession dans les intentions de nos familles. Heureuse et sainte année 2011 à votre équipe!

Gilles N., France

8 janvier 2011

Statue de saint Josémaria dans la cour intérieure de l’édifice central de l’Université de Navarre