Timbres poste à Hong-Kong à l’effigie de saint Josémaria

La Poste de Hong-Kong a émis un carnet de timbres à l’effigie de saint Josémaria. La collection comprend des photos du fondateur de l’Opus Dei et le logo de l’Année du Dragon, correspondante au calendrier de ce pays.

Pour commémorer le 10ème anniversaire de la Canonisation de saint Josémaria, le 6 octobre 2012, la Poste de Hong-Kong a émis un carnet de timbres à l’effigie de saint Josémaria.

Photo du carnet de timbres commémoratifs émis à Hong-Kong à l’occasion du dixième anniversaire de la Canonisation du Fondateur de l’Opus Dei

En exergue, il y a un grand timbre avec la Place Saint-Pierre le jour de la Canonisation de saint Josémaria et une citation, en caractères chinois avec la traduction anglaise, de l’homélie Aimer le monde passionnément : « Il y a quelque chose de saint, de divin, enfoui dans les situations les plus banales qu’il revient à chacun de vous de découvrir » (Entretiens, 114).

Ce carnet comprend différentes photos du fondateur de l’Opus Dei, en parallèle avec des timbres au logo de l’Année du Dragon, correspondante au calendrier de ce pays.

Ce n’est pas la première fois que des timbres-poste à l’effigie de saint Josémaria sont mis en circulation. Après la canonisation du fondateur de l’Opus Dei, le 6 octobre 2002, le Département de Philatélie du Vatican émit un timbre et une oblitération au nom de saint Josémaria. Ce fut le cas aussi de l’Uruguay, où l’Administration Nationale de la Poste (ANC) publia quatre timbres, tirés à 60.000 exemplaires. En Espagne, au Costa Rica et au Paraguay des timbres oblitérés avaient aussi été émis à l’occasion du centenaire de la naissance de saint Josémaria.

En 2004, pour la première fois en Asie, le Japon fit un tirage à l’effigie du fondateur de l’Opus Dei.