L'UNIV avec le Pape

Des étudiants du monde entier participent au Congrès UNIV et vivent la Semaine Sainte à Rome. Ils ont été reçu mercredi matin en audience par le Pape.

Des étudiants du monde entier participent au Congrès UNIV et vivent la Semaine Sainte à Rome. Ils ont été reçu mercredi matin en audience par le Pape.

Discours du pape Benoît XVI aux jeunes de l'UNIV

Chers amis,

Je souhaite une cordiale bienvenue à vous tous qui êtes venus à Rome de différents pays et universités pour célébrer la semaine sainte ensemble, et pour participer au congrès international de l'UNIV. De cette façon, vous pourrez retirer un bénéfice des moments de prière commune, d'enrichissement culturel et d'un échange utile d'expériences acquises par votre association avec les centres et les activités de la formation chrétienne soutenues par la prélature de l'Opus Dei dans vos villes et pays respectifs.

Vous savez qu'avec un engagement personnel sérieux, inspiré par les valeurs évangéliques, il est possible de répondre de façon adéquate aux grandes questions du temps présent. Le chrétien sait qu'il y a un lien inséparable entre vérité, éthique et responsabilité. Toute expression culturelle authentique contribue à former la conscience et stimule la personne pour qu'elle se dépasse d'elle-même afin qu'elle puisse améliorer la société. L'un se sent tel un responsable devant la vérité, au service de laquelle il doit mettre sa propre liberté. Il s'agit certainement d'une mission difficile et pour l'effectuer, le chrétien est appelé à suivre Jésus, en cultivant une amitié intense avec Lui à travers la prière et la contemplation. Être amis du Christ et donner un témoignage de Lui là où nous nous trouvons, exige, en outre, un effort d'aller à contre courant, en rappelant les paroles du Seigneur : vous êtes dans le monde mais n'êtes pas du monde (cf. Jn 15,19). N'ayez donc pas peur, quand il sera nécessaire, d'être non conformistes à l'université, dans votre collège et partout.

Chers jeunes de l'UNIV, vous soyez plein d'espérance dans ce monde qui aspire à rencontrer Jésus, parfois sans même s'en rendre compte. Pour l'améliorer, efforcez-vous d'abord de changer vous-mêmes par une vie sacramentelle intense, spécialement en vous approchant des sacrements de la Pénitence et en participant avec assiduité à la célébration de l'Eucharistie. Je confie chacun de vous et vos familles à Marie, qui ne cessa jamais de contempler le Visage de son Fils Jésus. Sur chacun de vous, j'invoque la protection de Saint Josemaria et de tous les Saints de vos terres, tandis que je vous souhaite de cœur, une Joyeuse Pâques !