Univ 2019 : Getting down to business: the transformative power of work

Plus de 2.000 étudiants se sont réunis à Rome du 14 au 21 avril pour approfondir sur le sens de la Semaine Sainte et réfléchir sur « Le pouvoir transformateur du travail ». Nous avons rencontré le président du congrès, Kouassi N’Gouan Casimir.

Opus Dei - Univ 2019 : Getting down to business: the transformative power of work

Comme chaque année, des étudiants de plus d’une centaine d’universités de tout le monde se sont réunis à Rome dans le cadre de l’UNIV 2019. Cette année, le président du congrès était un Ivoirien, Kouassi N’Gouan Casimir, diplômé en MSTCF (Maitrise des sciences Techniques Comptables et Financières de l’Université Felix Houphouet Boigny). Nous l’avons rencontré.

Casimir, quels sont les objectifs du congrès ?

Les objectifs du congrès sont entre autres de promouvoir une saine relation dans le monde universitaire. Entre les étudiants et les professeurs d’une part et entre les propres étudiants d’autre part. Ceci afin que tous les acteurs du monde universitaire soient capables, ensemble, de dialoguer de manière responsable.

Comment préparez vous l'appel à communications et la sélection ?

Les communications font partie des différentes activités qui se déroulent le jour du Forum à Rome. Elles constituent un espace de dialogue intellectuel sur les principales questions qui affectent notre société. Chaque équipe fait parvenir au secrétariat de l’UNIV au plus tard deux semaines avant le congrès sa communication écrite. Celle-ci doit être rédigée sous la direction d’un professeur. Nous donnons la possibilité à l’équipe de choisir un thème qui soit en rapport avec la thématique générale du forum. Les communications sont présentées oralement (entre 10 et 12 minutes) le jour du forum à Rome. La présentation peut se faire en Anglais. Les trois meilleurs communications reçoivent un prix.

Existe-t-il d’autres activités ?

Nous donnons la possibilité à tous les talents de pouvoir s’exprimer. Ainsi nous organisons des débats, des études de cas en partenariat avec l’IESE, l’UNIV des arts et l’UNIV des activités sociales. Dans toutes ces activités les étudiants ont la possibilité de montrer leurs talents et réfléchir à la façon de contribuer à améliorer la société dans laquelle ils vivent dans une attitude responsable.

En plus des communications et des panels du congrès, que font les étudiants et les étudiantes qui viennent de tout le monde à Rome à cette occasion?

En plus des communications et des panels les étudiants et les étudiantes ont une belle occasion de connaitre le cœur de la foi Catholique. A Rome ont été martyrisés Saint Pierre et Saint Paul, piliers de l’Eglise. C’est aussi le lieu ou vit le Pape le doux Christ sur la terre comme aimait à le dire Saint Josémaria, en reprenant une expression de sainte Catherine de Sienne.

Les participants ont donc l’occasion de rencontrer le Pape. En outre c’est une très belle occasion d’échanger avec d’autres jeunes qui participent aux activités de l’Opus Dei à travers le monde.

Les réunions avec le Prélat de l’Opus Dei sont une occasion d’écouter le message de l’Œuvre pour la jeunesse. Il nous a parlé, parmi d’autres sujets, du pouvoir transformateur du travail selon les enseignements de saint Josémaria. Et nous a encouragés, en suivant la lettre apostolique du Pape Christus vivit, à découvrir notre vocation. Dieu, nous a-t-il dit, n'a pas créé l'homme pour le laisser dans une indétermination vocationnelle, il à donné une vocation à chacun, qu’il faut donc découvrir.

Un message que tu voudrais transmettre aux étudiants et étudiantes de la Côte d'Ivoire...

Venir à l’UNIV est une chance qui se présente à eux afin de s’ouvrir au monde, d’avoir un cœur universel. Il est toujours réconfortant de voir et d’apprendre des jeunes des 5 continents.

L’audience avec le Pape

Les participants au congrès ont participé à l’audience traditionnelle des mercredis avec le Pape, à la place Saint Pierre. S’adressant à eux, le Pape a dit :

« Je suis heureux d’accueillir les participants à la rencontre UNIV 2019. Chers jeunes qui vivez ces jours de formation en suivant l’exemple de saint Josémaria, fondez de plus en plus votre vie sur les valeurs de la foi, de sorte que, en vous transformant sur le modèle du Christ, vous puissiez transformer le monde autour de vous ».

Pour plus d’information :

http://www.univforum.org/en/univforum

http://www.univcongress.info/en/