Nouvelle biographie de saint Josémaria

La dernière biographie du fondateur de l’Opus Dei, « Saint Josémaria : ouvrir les chemins divins sur la terre » est l’œuvre de la romancière Nuria Torrell. C’est une nouveauté par sa structure narrative et une belle occasion de se pencher sur la vie de saint Josémaria.

« Saint Josémaria : ouvrir les chemins divins de la terre » est la dernière biographie du fondateur de l’Opus Dei (Madrid, Palabra, 2013, 1ª, 320 pages). La romancière Nuria Torrell l’a publiée chez Arcaduz, dans la collection des biographies de saints.

Le père Badrinas, vice-postulateur de la cause de canonisation de saint Josémaria pense que la nouveauté de cet ouvrage tient à sa structure narrative : « On a beaucoup écrit sur saint Josémaria, mais il n’y avait pas encore une approche si originale de sa vie».

L’auteur a fait, durant de nombreuses années, des recherches sur la vie de saint Josémaria et , s’est largement documentée grâce à l’aide de nombreux témoins qui l’ont connu, parmi lesquels il y a le père Badrinas. Elle s’est servie de son talent de romancière pour donner un corps à cette recherche.

Le résultat est une biographie attachante, légère, très détaillée en même temps, qui embrasse toute la vie de saint Josémaria et fait percevoir sa fidélité exemplaire à la mission confiée par Dieu : ouvrir les chemins divins de la terre en proclamant que tous les chrétiens sont appelés à la sainteté.

Nuria Torrell, licenciée en Histoire de l’Art à l’Université de Saragosse a été professeur au départ mais elle a choisi de se consacrer à la littérature pour enfants et pour jeunes, domaine où elle a déjà vraiment percé. Elle fait partie du groupe littéraire Aurore, elle a décroché le Prix Dulcinée. Membre du jury dans plusieurs concours littéraires, elle fait des conférences, publie des articles sur la littérature dans plusieurs médias. Certains de ses romans ont atteint déjà leur 6ème édition.