La monitrice d’un groupe de volontaires venues d’Espagne pour un projet solidaire décède dans un accident de la route

Teresa Cardona, qui dirigeait un groupe de volontaires venues d’Espagne pour un projet d’action solidaire, est décédée le samedi 22 juin lorsqu’elles faisaient le voyage d’Abidjan vers Yamoussoukro.

Opus Dei - La monitrice d’un groupe de volontaires venues d’Espagne pour un projet solidaire décède dans un accident de la route

Teresa était sous-directrice du collège Canigo, de Barcelone. Elle est venue en Côte d’Ivoire avec un groupe de jeunes filles, élèves de terminale, qui venaient de finir leur année scolaire et voulaient consacrer une partie de leurs vacances à un projet de promotion sociale de la femme à Yamoussoukro.

Arrivées à Abidjan la nuit du vendredi 21 au samedi 22, elles ont participé à la messe qui s’est célébrée le 22 matin à la paroisse Notre Dame de l’Incarnation en l’honneur de saint Josémaria.

Une partie du groupe des volontaires, pendant la messe en honneur de saint Josémaria.

Tout le groupe est parti l’après-midi pour Yamoussoukro, dans deux cars. L’un d’entre eux a fait un accident sur l’autoroute, peu avant d’arriver à N’Zianouan. Teresa est décédée et dix autres volontaires ont été blessées, mais pas de blessures graves ; elles ont été évacuées rapidement par les sapeurs pompiers et ont été hospitalisées à l’Hôpital Saint Jean-Baptiste de l’Ordre de Malte de Bodo, près de Ndouci, où elles ont passé la nuit, avant de regagner Abidjan le dimanche 23.

Monsieur Ignacio Tapia, Chargé d’Affaires de l’Ambassade d’Espagne en absence de l’Ambassadeur, s’est déplacé rapidement au lieu de l’accident. Aussi bien lui que le personnel de l’Ambassade ont soutenu en tout moment tout le groupe, avec un grand dévouement, ce dont nous tenons à les remercier.

Très tôt le dimanche matin, Monseigneur Fernando Ocáriz a téléphoné à l’abbé Abdoulaye Sissoko, Vicaire Régional de l’Opus Dei en Côte d’Ivoire, pour lui manifester sa compassion et son soutien et nous assurer de ses prières.