“La confession est une merveille de l’amour, avez-vous dit et écrit”

Saint Josémaria explique comment le sacrement de la confession est une merveille d'amour.

Vidéos de ses catéchèses

Vous avez souvent dit et écrit

que la confession est une merveille de l’amour.

Qu’auriez-vous à nous dire là-dessus?

C’est bien cela!

Et bien plus, bien plus!

Je considère la Création

et je suis ébloui quand

je contemple que

Dieu nous a tirés du néant.

Puis, la Rédemption,

avec le Christ crucifié,

qui est là, plus que cloué avec ces fers,

cloué par l’amour qu’il nous porte

et par le désir de nous sauver.

Et, si bien tout cela m’encourage à l’aimer,

je suis poussé à l’aimer et à le remercier encore davantage

pour le pardon qu’il nous accorde lorsque nous l’offensons,

Lui!

Quand nous nous écartons du bon chemin,

et que nous cessons d’être ses enfants.

Je pense à vous qui êtes mères.

À l’amour que vous avez pour vos enfants.

Je disais hier,

je suis sûr que ce fut hier, ici même,

que les papas montrent

une froideur et une dureté de cœur qu’ils n’ont pas.

Vous êtes plus dures, vous, les femmes, excusez-moi.

Après avoir été très sévères,

vous devenez tout tendres lorsque

votre fils vous demande pardon.

Parce que vous l’aimez! Papa et maman.

Mais tout ce pardon et toute votre affection

n’ont rien à voir

avec l’amour de Jésus

qui a institué le Saint-Sacrement de Pénitence.

Nous y allons pour lui dire: Seigneur, j’ai péché contre Dieu et contre Toi,

comme le fils prodigue!

Et nous en sommes purifiés, tout propres.

Le prêtre qui est le Christ à ce moment-là, nous dit:

Je t’absous, je te pardonne.

C’est une vraie merveille!

Que nous ne remercierons jamais assez.