Number of articles: 4

Les racines familiales de l’engagement social de Toni

Toni Zweifel a appris de sa famille et du fondateur de l'Opus Dei à harmoniser l'idéal chrétien avec la sanctification du travail professionnel et l'aide aux plus démunis.

Autres documents

Une histoire de douleur se change en histoire d’amour

En 1985, Toni écrivait : « le mal n’est pas de tomber malade du cancer, mais de ne pas avoir une relation avec Dieu qui soit assez profonde pour faire de la maladie quelque chose de positif. Le seul mal, c’est le péché […]. La foi chrétienne – une relation vivante avec Dieu – peut faire que même une maladie comme le cancer se change en une histoire d’amour. »

Autres documents

Comment Toni a rencontré l'Opus Dei

Toni rencontra l’Opus Dei dans les premiers mois de l’année 1961.

Autres documents

Sanctification du travail sous tous ses aspects

« Le travail n’est pas seulement une des plus hautes valeurs humaines et le moyen par lequel les hommes doivent contribuer au progrès de la société : c’est encore un chemin de sanctification. » Saint Josémaria Escrivá, Entretiens avec Mgr Escrivá de Balaguer, n° 24.

Autres documents