Au fil de l’Évangile de vendredi "Où est ton cœur" ?

Commentaire du vendredi de la 11ème semaine du temps ordinaire. "Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur". Le secret du bonheur est d'accumuler la richesse qui vient d'un cœur amoureux.

Opus Dei - Au fil de l’Évangile de vendredi "Où est ton cœur" ?

Évangile (Matthieu 6, 19-23)

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Ne vous faites pas de trésors sur la terre,
là où les mites et les vers les dévorent,
où les voleurs percent les murs pour voler.
Mais faites-vous des trésors dans le ciel,
là où il n’y a pas de mites ni de vers qui dévorent,
pas de voleurs qui percent les murs pour voler.
Car là où est ton trésor,
là aussi sera ton cœur.

La lampe du corps, c’est l’œil.
Donc, si ton œil est limpide,
ton corps tout entier sera dans la lumière ;
mais si ton œil est mauvais,
ton corps tout entier sera dans les ténèbres.
Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres,
comme elles seront grandes, les ténèbres ! »


Commentaire

À plusieurs reprises, les enseignements de Jésus manifestent une sagesse humaine, caractéristique de la tradition sapientielle d'Israël. Déjà dans les Proverbes, nous lisons : " Ne cours pas après la richesse, qu’elle cesse de t’obséder ! " (Prov. 23, 4).

Cependant, dans ce passage de l'Évangile, le Seigneur ne nous invite pas à renoncer au penchant naturel de l'homme à accumuler des trésors, à la prudence de préparer l'avenir en économisant un peu d'argent pour le moment où nous en aurons besoin. Il insiste plutôt sur le type de richesses que nous devons accumuler : les trésors célestes.

A un autre moment, lorsqu'un jeune homme lui demande ce qu'il doit faire pour être parfait, Jésus répond : "Jésus lui répondit : « Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux. " (Mt 19,21).

La seule richesse qui ne pourra jamais être perdue est l'amour que chacun d'entre nous y a mis pendant le temps qui nous a été donné. Saint Jean de la Croix disait qu'à la fin de notre vie, nous serons jugés sur l'amour, c'est-à-dire sur notre engagement concret d'amour et de service envers Dieu et envers nos frères et sœurs.

S'il est vrai que "là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur", l'inverse est également vrai : "là où est ton cœur, c'est là que tu accumules ton trésor". C'est pourquoi, de temps en temps, il est utile de réfléchir à ce que nous avons dans le cœur, à la façon dont nous passons notre temps, à nos préoccupations. Nous nous rendrons compte si nous ne sommes que dans nos propres affaires ou s'il y a de la place pour les autres. Si le motif de notre existence est un service généreux à Dieu et à l'humanité.

C'est ainsi que saint Josémaria explique le secret du bonheur : " Ce qui est nécessaire pour atteindre le bonheur, ce n'est pas une vie facile, mais un cœur plein d’amour " (Sillon, n° 795).