Au fil de l’Évangile de vendredi : Jésus, chemin et modèle du voyageur.

Commentaire du Vendredi de la 4ème semaine de Pâques. "Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi". Jésus a ouvert le chemin qui mène au ciel et nous y a préparé une place. Il nous y accompagnera même tout au long du chemin.

Opus Dei - Au fil de l’Évangile de vendredi : Jésus, chemin et modèle du voyageur.

Évangile (Jean 14, 1-6)

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Que votre cœur ne soit pas bouleversé :
vous croyez en Dieu,
croyez aussi en moi.
Dans la maison de mon Père,
il y a de nombreuses demeures ;
sinon, vous aurais-je dit :
“Je pars vous préparer une place” ?
Quand je serai parti vous préparer une place,
je reviendrai et je vous emmènerai auprès de moi,
afin que là où je suis,
vous soyez, vous aussi.
Pour aller où je vais,
vous savez le chemin. »
Thomas lui dit :
« Seigneur, nous ne savons pas où tu vas.
Comment pourrions-nous savoir le chemin ? »
Jésus lui répond :
« Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ;
personne ne va vers le Père sans passer par moi. »


Commentaire

"Que votre cœur ne soit pas bouleversé." Lorsque Jésus a prononcé ces paroles aux apôtres peu avant son arrestation, il savait exactement ce que les heures et les jours à venir apporteraient, et l'incertitude que cela entraînerait pour les disciples. Jésus a demandé aux apôtres d'avoir foi en lui, et à travers le texte inspiré, il nous demande également cette profonde confiance. La confiance en Notre Seigneur est le véritable remède aux soucis et à l'anxiété.

Jésus poursuit : "Dans la maison de mon Père, il y a de nombreuses demeures". Il fait clairement référence au Ciel, et il ajoute des mots qui devraient nous encourager : "Je pars vous préparer une place". Il y a une place réservée pour chacun de nous. N'est-ce pas une pensée rassurante, que la place est déjà là, si seulement nous mettons notre confiance en Lui et suivons Ses voies ?

Parce que c'est la chose suivante que Jésus dit : " Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans par moi. " Nous sommes tous sur un seul chemin, le chemin de la vie. Il y a de nombreux détours et de nombreuses rues secondaires. Mais nous ne devons pas nous tromper ni nous perdre, car Jésus lui-même est le véritable chemin qui mène au Père et à la vie éternelle.

Puisque Jésus lui-même est le chemin, nous atteindrons la destination à condition d'y rester et d'aller de l'avant, ce qui signifie s'identifier véritablement aux enseignements et au mode de vie que Notre Seigneur propose à ses disciples. En fait, les premiers chrétiens étaient connus comme des " disciples du Chemin " (cf. Actes 9, 2 ; 19, 23 ; 24, 14 et 22).

Comme l'écrit saint Thomas d'Aquin : "Si tu cherches où tu dois aller, porte le Christ à toi, car il est le chemin (...) Il vaut mieux marcher dans le chemin, même si c'est en boitant, que de s'écarter rapidement du chemin. Car celui qui boite sur le chemin, même s'il fait un petit bout de chemin, se rapproche du but" (Saint Thomas, Commentaire de l'Évangile de Jean, ch. 14, lec. 2). Chaque fois que nous essayons d'imiter Notre Seigneur, nous le choisissons comme notre chemin.

De plus, lorsque nous allons vers le Père, il nous envoie l'Esprit Saint, qui reste avec nous et nous guide, jusqu'au jour où nous irons là où il est allé, et où nous serons réunis avec lui dans la maison du Père.