“Maintenant aussi le Christ est vivant”

Vis près du Christ! Sois, dans l’Evangile, comme un personnage de plus, qui partage sa vie avec Pierre, avec Jean, avec André..., parce que maintenant aussi le Christ est vivant: « Iesus Christus, heri et hodie, ipse et in saecula! » — Jésus-Christ est vivant! Aujourd’hui comme hier. Il est le même, pour les siècles des siècles. (Forge, 8)

C’est cet amour du Christ que chacun d’entre nous doit s’efforcer de réaliser dans sa propre vie. Mais pour être ipse Christus il faut se regarder en Lui. Il ne suffit pas d’avoir une idée générale de l’esprit qui était celui de Jésus; encore faut-il apprendre de Lui des manières et des attitudes. Et surtout, il faut contempler sa vie, son passage sur la terre, ses traces, pour en tirer force, lumière, sérénité, paix.

Quand on aime quelqu’un, on désire connaître tous les détails de sa vie et de son caractère, de façon à s’identifier à lui. C’est pourquoi nous devons méditer la vie de Jésus, depuis sa naissance dans une crèche, jusqu’à sa mort et à sa résurrection. Dans les premières années de mon travail sacerdotal, j’avais l’habitude d’offrir des exemplaires de l’Evangile ou de livres racontant la vie de Jésus. Car il nous faut bien la connaître, l’avoir tout entière dans notre tête et dans notre cœur, afin qu’à tout moment, sans qu’il soit besoin d’aucun livre, en fermant les yeux, nous puissions la voir comme dans un film; afin qu’en toute circonstance les paroles et les actes du Seigneur nous reviennent en mémoire.

C’est ainsi que nous nous sentirons mêlés à sa vie. En effet il ne s’agit pas seulement de penser à Jésus, de nous représenter des scènes de sa vie: nous devons y entrer de plain-pied et en être des acteurs. (Quand le Christ passe, 107)