Saint JosémariaTextes du jour

La fidélité à Dieu

Au Guatemala, après la canonisation de Pedro de San José de Betancourt, le pape Jean-Paul II a adressé, très ému, des paroles d'au revoir dans lesquelles il exhortait à la fidélité envers Dieu, l'Église et la tradition catholique. Nous vous proposons quelques textes de saint Josémaria sur la fidélité.

J'aime cette devise : « que chaque voyageur suive son chemin », celui que Dieu lui a tracé, avec fidélité, avec amour, même s'il lui en coûte.

Sillon, 231

Ton bonheur sur la terre s'identifie à ta fidélité, à la foi, à la pureté, et au chemin que le Seigneur a tracé pour toi.

Sillon, 84

Permettez‑moi de vous donner un conseil : s'il vous arrivait de perdre la lumière, ayez toujours recours au bon Pasteur. Mais qui est le bon Pasteur ? Celui qui entre par la porte de la fidélité à la doctrine de l'Église ; celui qui ne se comporte pas comme le mercenaire qui, voyant venir le loup, abandonne les brebis et s'enfuit ; et le loup les emporte et disperse le troupeau. Croyez que la parole divine n'est pas vaine ; et l'insistance du Christ — ne voyez‑vous pas avec quelle affection Il parle de pasteurs et de brebis, du bercail et du troupeau ? — est une démonstration pratique de la nécessité d'avoir un bon guide pour notre âme.

Quand le Christ passe, 34, 3

La fidélité — le service de Dieu et des âmes — que je te demande toujours, ce n’est pas l’enthousiasme facile, mais l’autre : celui que l’on gagne dans la rue en voyant qu’il y a beaucoup à faire de tous côtés.

Sillon, 298

Prends courage !…, même quand le chemin devient difficile. N'es‑tu pas heureux que ta fidélité à tes engagements de chrétien dépende en partie de toi ?

Réjouis‑toi, et renouvelle librement ta décision : moi aussi, Seigneur, je le veux. Compte sur ma petitesse !

Forge, 361

Tu me demandes quel est le fondement de notre fidélité ?

— À grands traits, je te dirais qu'elle repose sur l'amour de Dieu, qui permet de vaincre tous les obstacles : l'égoïsme, l'orgueil, la fatigue, l'impatience…

— Un homme qui aime foule son moi à ses pieds. Il sait bien que, même s'il aime de toute son âme, il ne sait pas encore aimer comme il le devrait.

Forge, 532

La fidélité au Souverain Pontife implique une obligation claire et déterminée : connaître la pensée du pape, telle qu'elle se manifeste dans les encycliques ou dans d'autres documents, et faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que tous les catholiques écoutent le magistère du Saint‑Père et qu'ils ajustent leur manière de vivre à ces enseignements.

Forge, 633

L'expérience de notre faiblesse et de nos erreurs, le résultat peu édifiant que peut produire le spectacle douloureux de la petitesse et même de la mesquinerie de ceux qui s'appellent chrétiens, l'échec apparent ou la déviation de certaines entreprises apostoliques, tout cela, résultat du péché et de la limitation humaine, peut constituer une épreuve humaine, peut constituer une épreuve pour notre foi et infiltrer en nous la tentation et le doute : où sont la force et la puissance de Dieu ? C'est le moment de réagir, de vivre notre espérance avec davantage de pureté et d'énergie et, par conséquent, de faire en sorte que notre fidélité soit plus forte.

Quand le Christ passe, 128, 4

Ta condition d'enfant de Dieu, tu l'as vue en toute clarté ; sache que, même si tu ne la revoyais pas (ce qu'à Dieu ne plaise !) tu dois poursuivre ton chemin, pour toujours, au nom de la fidélité, et sans regarder en arrière.

Forge, 420