Number of articles: 196

Au fil de l’Évangile de mercredi : Que tout se passe pour toi comme tu le veux.

Commentaire du Mercredi de la 18ème du temps ordinaire. « Mais il ne lui répondit pas un mot". Le silence apparent de Jésus est un encouragement, tant pour la Cananéenne que pour les spectateurs de la scène. Une leçon de foi qui nous invite à faire confiance à Dieu et à persévérer dans notre dialogue avec Lui.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l’Évangile de jeudi : pour voler haut

Commentaire pour le jeudi de la 18ème semaine du temps ordinaire. Simon-Pierre répondit : "Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Jésus lui répondit : "Heureux es-tu, Simon, fils de Jean, car ce n'est pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux". Si nous sommes humbles et ouverts à la volonté de Dieu, nous pouvons atteindre les mêmes sommets que Pierre.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l'Évangile de mardi : Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu !

Commentaire pour le mardi de la 22ème semaine du temps ordinaire.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l’Évangile de lundi : Jésus t'attend

Commentaire du lundi de 24ème semaine du Temps ordinaire. "Un centurion... ayant entendu parler de Jésus, lui envoya des notables juifs pour le prier de venir sauver son esclave." La foi du centurion nous apprend à nous rapprocher de Jésus en prenant soin des autres. Jésus m'attend dans cette personne qui a besoin de mon sourire, de mon réconfort, d'un mot d'encouragement, etc.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l’Évangile de vendredi : Qui suis-je au dire des foules ?

Commentaire de l’Évangile du vendredi de la 25ème semaine du temps ordinaire. « Il priait à l’écart, ayant ses disciples avec lui ». L’amitié avec Jésus naît dans la prière et elle est si puissante qu’elle transforme nos paroles, nos actes et nos habitudes.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l’Évangile : Dédicace des basiliques Saint-Pierre et Saint-Paul.

Commentaire de la dédicace des basiliques Saint-Pierre et Saint-Paul. "Confiance ! C’est moi ; n’ayez plus peur ! Alors Pierre prit la parole : "Seigneur, si c'est bien toi, ordonne-moi de venir à toi sur les eaux". La fête d'aujourd'hui est l'occasion de remercier Dieu pour le fondement de la foi qu'il nous a donné par Pierre, pour diriger, à travers le Pape, la barque de l'Église.

Commentaire de l'Évangile