Number of articles: 197

Au fil de l’Évangile de samedi : "La vraie préoccupation"

Commentaire du Samedi de la 11ème semaine du temps ordinaire. "Ne vous souciez pas pour votre vie". Les inquiétudes concernant les choses de la vie nous rappellent que la première chose à faire est de faire confiance à Dieu notre Père.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l’Évangile de dimanche : Jésus, présent dans la vie de l’Église et dans nos difficultés

Commentaire du dimanche de la 12ème semaine du temps ordinaire. « Pourquoi êtes-vous si craintifs ? N’avez-vous pas encore la foi ? ». Dans la vie de l'Église, notre Mère, et dans notre vie, il y aura toujours des tempêtes, c'est-à-dire des difficultés. Restons sereins, convaincus que le Seigneur est toujours près de nous, qu’il nous voit et nous apporte son aide.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l’Évangile de dimanche : Je te le dis, lève-toi !

Commentaire d’évangile du 13ème dimanche du Temps Ordinaire (année B). « Je te le dis, lève-toi ! » (Mc 5, 41). La grâce que nous recevons dans les sacrements est une promesse de vie éternelle : aimons cette grâce et entretenons dans nos cœurs la glorieuse espérance du ciel.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l’Évangile du 3 juillet : Saint Thomas Apôtre

Commentaire de la fête de Saint Thomas l'Apôtre. "Heureux ceux qui, croient sans avoir vu". La foi, la confiance en Dieu, est un don divin que nous devons demander avec humilité : augmente en nous la foi !

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l'Évangile du lundi : "Ta foi t'a sauvé"

Commentaire pour le lundi de la 14ème semaine du temps ordinaire. "Ta foi t'a sauvé." Jésus se réjouit beaucoup et admire même avec joie les personnes qui agissent devant lui avec foi, qui ont le talent de reconnaître ce qui est divin.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l'Évangile de dimanche : introduire l'Évangile dans chaque maison

Commentaire du dimanche de la 15ème semaine du temps ordinaire. "Il leur donnait autorité sur les esprits impurs". Toute autorité vient de Dieu. Jésus a voulu nous faire comprendre que celui qui croit et s'identifie à lui sera capable de faire les mêmes œuvres que lui (Jn 14,12), de vaincre les démons et de guérir les maladies.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l'Évangile de vendredi : la parole noyée

Commentaire du vendredi de la 16ème semaine du temps ordinaire. "Écoutez ce que veut dire la parabole du semeur". Le Seigneur met en garde contre trois obstacles qui empêchent le développement harmonieux de la semence divine dans notre âme : ne pas comprendre, ne pas avoir de racines, vivre préoccupé et séduit. Ces trois scénarios peuvent finir par noyer une Parole qui pourrait remplir notre vie de joie, la transformant en une vie stérile.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l’Évangile de vendredi : Nous sommes une œuvre merveilleuse de Dieu.

Commentaire pour le vendredi de la 17ème semaine du temps ordinaire. "N'est-il pas le fils du charpentier ?" Pour devenir nous-mêmes, nous devons découvrir dans notre vie quotidienne notre véritable identité : nous sommes enfants de Dieu. Nous sommes plus que ce que l'on croit. Nous sommes une œuvre de Dieu. Dans notre vie, transparaît tout l'amour avec lequel Dieu nous a créés et toute notre capacité à lui dire oui chaque jour.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l’Évangile de dimanche : Le pain de Dieu

Commentaire pour le dimanche de la 18ème semaine du temps ordinaire. " L'œuvre de Dieu, c'est que vous croyiez en celui qu'il a envoyé " (v. 29). Dieu veut faire des miracles en nous, en particulier le miracle de notre divinisation. Pour cela, il a besoin de notre foi, de notre confiance, qui se traduit, entre autres, par le fait de privilégier les biens spirituels plutôt que les biens matériels, la santé et le bien-être de nos âmes plutôt que ceux de nos corps.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l'Évangile de mardi : purifier la simple vision humaine

Commentaire pour le mardi de la 18e semaine du temps ordinaire. "Seigneur, si c'est toi". Pour que la foi prenne racine dans nos cœurs, nous devons d'abord préparer le terrain : comme dans l'Évangile d'aujourd'hui, nous devons considérer Jésus, non seulement comme quelqu'un que nous aimons, mais comme le Fils de Dieu qui a le pouvoir sur les eaux.

Commentaire de l'Évangile