Au fil de l’Évangile du lundi : " Bienheureux "

Commentaire de la 10ème semaine du temps ordinaire. Dans les béatitudes, Jésus nous montre le chemin du bonheur. Avec eux, il nous offre un changement. Un de ces changements qui produisent des transformations très importantes et nous amènent à faire le bien sur terre.

Opus Dei - Au fil de l’Évangile du lundi : " Bienheureux "

Évangile (Matthieu 5, 1-12)

En ce temps-là,
voyant les foules, Jésus gravit la montagne.
Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui.
Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait.
Il disait :
« Heureux les pauvres de cœur,
car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux ceux qui pleurent,
car ils seront consolés.
Heureux les doux,
car ils recevront la terre en héritage.
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice,
car ils seront rassasiés.
Heureux les miséricordieux,
car ils obtiendront miséricorde.
Heureux les cœurs purs,
car ils verront Dieu.
Heureux les artisans de paix,
car ils seront appelés fils de Dieu.
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux êtes-vous si l’on vous insulte,
si l’on vous persécute
et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous,
à cause de moi.
Réjouissez- vous, soyez dans l’allégresse,
car votre récompense est grande dans les cieux !
C’est ainsi qu’on a persécuté
les prophètes qui vous ont précédés. »


Commentaire

Les Béatitudes sont un passage d'une grande beauté qui forme la merveilleuse entrée du Sermon sur la montagne.

Jésus s'assied, comme un maître, pour enseigner au peuple la Parole divine qu'il apporte de la part du Père. Il commence par leur dire : "Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux".

Il faut remarquer et s'étonner encore que le premier mot que Jésus nous apporte est bienheureux, ce qui signifie heureux.

Jésus nous apporte la Parole de Dieu et nous enseigne qu'il veut que nous soyons heureux, joyeux, avec une vie pleine. Que le chemin qui mène à Dieu est un chemin de joie. Et, avec sa Parole, il nous décrit quel est le chemin que nous devons emprunter. Ce que nous devons vivre pour trouver le vrai bonheur.

Lorsque nous lisons les béatitudes, nous découvrons que c'est un chemin contradictoire. Jésus nous montre le chemin du bonheur là où il semblerait que nous ne le trouverons pas.

Derrière chaque béatitude, il y a un chemin d'amour et de croix. Jésus nous enseigne que sur cette terre, l'amour et la croix sont identifiés. En d'autres termes, si nous voulons vraiment aimer, nous devons nous identifier à la Croix.

Jésus appelle bienheureux les pauvres en esprit, c'est-à-dire ceux qui vivent dans la confiance en Dieu ; les affligés,ceux qui savent reconnaître et se repentir de leurs péchés ; les doux : ceux qui savent supporter avec patience les fautes des autres ; ceux qui ont faim et soif de justice : ceux qui grandissent dans le désir de sainteté ; les miséricordieux,ceux qui accueillent les autres dans leur fragilité sans les juger ; les cœurs purs, c'est-à-dire ceux qui s'efforcent de faire en sorte que rien ne puisse entacher leur capacité d'aimer ; les pacifiques, c'est-à-dire à ceux qui s'efforcent de semer la paix et la joie ; et ceux qui souffrent la persécution au nom de la justice : ceux qui vivent dans la vérité et ne transigent pas avec elle.

Dans les béatitudes, nous découvrons le visage de Jésus et nous devons découvrir notre propre visage. Il est très utile dans la vie chrétienne de confronter sa propre vie aux béatitudes. Se demander : suis-je pauvre ?, est-ce que je pleure ?, etc.