Prière de saint Josémaria à l’Esprit Saint

L’Eglise nous propose en ces jours de vivre une dévotion spéciale envers l’Esprit Saint, pour nous préparer à la fête de la Pentecôte. Dans ce but, nous vous proposons quelques prières de saint Josémaria

Je dirai que, parmi les dons du Saint-Esprit, il en est un dont les chrétiens ont spécialement besoin: le don de sagesse qui, en nous faisant connaître Dieu et jouir de Dieu, nous rend capables de juger sans erreur les situations et les choses de cette vie. Si nous étions conséquents avec notre foi, en regardant autour de nous, en contemplant le spectacle de l'histoire et du monde, nous ressentirions en notre coeur ces sentiments de Jésus: A la vue des foules Il en eut pitié, car ces gens étaient las et prostrés comme des brebis qui n'ont pas de berger.

Quand le Christ Passe, Homélie "le grand inconnu", point 133

Vivre selon le Saint-Esprit, c'est vivre de foi, d'espérance et de charité; c'est laisser Dieu prendre possession de nous et changer radicalement notre coeur pour le faire à sa mesure. Une vie chrétienne mûre, profonde et forte ne s'improvise pas; elle est le fruit de la croissance en nous de la grâce de Dieu. L'état de la communauté chrétienne des premiers temps nous est décrit dans les Actes des Apôtres en une phrase brève mais pleine de sens: Ils se montraient assidus à l'enseignement des apôtres, fidèles à la communication fraternelle, à la fraction du pain et aux prières.

Quand le Christ Passe, Homélie "le grand inconnu", point 134

Dans son homélie sur la Troisième Personne de la Très Sainte Trinité, intitulée Le grand inconnu, le fondateur de l’Opus Dei s’exprimait ainsi : 

« Prenons l’habitude de fréquenter le Saint-Esprit, car c'est Lui qui doit nous sanctifier; ayons confiance en Lui, demandons-Lui son aide, et sentons-Le près de nous. Notre pauvre cœur s'agrandira peu à peu, nous aurons davantage envie d'aimer Dieu et, pour Lui, toutes les créatures. ( n° 136) »

Prière composée par saint Josémaria :

Viens, ô Esprit Saint !

Éclaire mon intelligence, pour connaître tes commandements.

Raffermis mon cœur contre les embûches de l’ennemi.

Enflamme ma volonté…

J’ai entendu ta voix et je ne veux pas me durcir et résister, en me disant : après… demain.

Nunc cœpi ! Dès maintenant ! Au cas où il n’y aurait pas de lendemain pour moi. 

Ô, Esprit de vérité et de sagesse, Esprit d’intelligence et de conseil, Esprit de joie et de paix ! Je veux ce que tu veux, je veux parce que tu veux, je veux comme tu veux, je veux quand tu veux. 

(Prière composée par Saint Josémaria en avril 1934)