2 octobre : le futur de l’Opus Dei

Lors d'une réunion à Barcelone en 1972, on posa cette question à saint Josémaria Escriva : " Père, y a-t-il dans l'Opus Dei le dynamisme nécessaire pour qu'à l'avenir il continue de pourvoir aux besoins des hommes » ? En ce 2 octobre, fête de la fondation de l’Opus Dei, réécoutons avec 45 ans de recul, la réponse de Saint Josémaria.