Un tableau de saint Josémaria évoque sa dévotion envers la Sainte Vierge

L’archevêque de Valencia, mgr Osoro, a béni un tableau de saint Josémaria en la Basilique de Notre-Dame-de-los-Desamparados. « C’est un moment particulier pour cette Basilique puisque saint Josémaria y venait très souvent. Je suis certain que la Sainte Vierge exauçait toujours » dit l’archevêque au début de la cérémonie.

Le tableau fut béni par l’archevêque dans la basilique

Moment de la bénédiction du tableau

Le 19 avril dernier, l’archevêque de Valencia, mgr Osoro, bénit un tableau de saint Josémaria en la basilique Notre-Dame-de-los-Desamparados. La cérémonie eut lieu après une concélébration eucharistique présidée par l’archevêque accompagné de mgr Ramon Herrando, vicaire régional de l’Opus Dei en Espagne, de l’abbé Jean Baptiste Anton, de l’abbé Jorge Nava, vicaire de l’Opus Dei pour la délégation de Valencia ainsi que de nombreux autres prêtres.

Photo de la bénédiction. Au centre, avec l’archevêque,  l’abbé Molinero, curé de la paroisse Saint-Josémaria à Valencia, maître de cérémonie en cette occasion.

Le tableau évoque la dévotion que saint Josémaria vouait à Notre-Dame-de-los-Desamparados aux pieds de laquelle il se rendait dès qu’il arrivait à Valencia.

« C’est un moment particulier pour cette Basilique puisque saint Josémaria y venait très souvent. Je suis certain que la Sainte Vierge l’exauçait toujours » dit l’archevêque au début de la cérémonie.

 José Manuel Pozo, l’artiste, mgr Herrando, mgr Osoro et l’abbé Nava

À la fin de la cérémonie, mgr Herrando remercia l’archevêque, le recteur de la basilique et son entourage pour avoir installé ce tableau en ce lieu si cher aux Valenciens.

Il souligna combien « le fait que cet acte coïncide avec le 75 ème anniversaire de la première visite de saint Josémaria à Valencia, le 20 avril 1936 était de surcroît touchant . En effet, ajouta-t-il, cette date peut être considérée comme le début du travail apostolique de l’Opus Dei à Valencia, première ville où saint Josémaria choisit d’étendre son travail de service à l’Église, après avoir fondé l’ Œuvre à Madrid en 1928 ».

Ce tableau (193 x 116cm), oeuvre de José Manuel Pozo Serrano, est accroché sur le mur des escaliers qui montent vers le réduit où est exposée Notre Dame, à côté d’autres portraits de saints et de papes qui ont eu recours à l’intercession de la Mare de Déu deis Desamparats (La Mère de Dieu des Désemparés). Saint Josémaria prie à ses pieds, un chapelet à la main. La légende évoque sa première visite à la Basilique, en avril 1936.