À la résidence Nideck, priorité aux études !

Le centre Nideck et sa résidence pour étudiants ont ouvert en 2001. En six ans, le nombre de résidents est passé de deux à huit, soit la capacité maximale. Située à quelques minutes à pied du campus universitaire, Nideck semble être le lieu idéal pour des étudiants sérieux et motivés.

Initiatives sociales

Rémi est membre de l’Opus Dei et directeur du centre. Son objectif est clair : offrir à ses garçons un cadre de vie agréable et familial pour qu’ils s’épanouissent et étudient dans de bonnes conditions. Bien qu'ayant confié la formation chrétienne à l'Opus Dei, la résidence n’est pas réservée à des jeunes proches de l’Œuvre. « Aucun temps de prière n’est obligatoire pour les étudiants, précise Rémi. Ils sont libres de suivre ou non les offices et enseignements proposés . » Cette année, sur huit étudiants, une petite majorité seulement s’affirme catholique et tous ne sont pas pratiquants. « En aucun cas la religion n’est un critère de recrutement », conclut-il.

Une grande liberté personnelle

La clé de la bonne marche de la maison est la liberté laissée aux étudiants. Au début de l’année, cette démarche leur est expliquée et la décision finale leur appartient. « C’est un choix personnel, explique le directeur. Nous les laissons libres de se joindre aux rendez-vous que nous leur proposons. »

C’est avant tout par l’exemple que les membres de l’Œuvre veulent susciter la réflexion chez les résidents : « Ils nous voient régulièrement entrer et sortir de la chapelle , confie Rémi. Ils savent qu’ils peuvent venir nous trouver quand ils le veulent pour nous poser toutes leurs questions… mais en règle générale les garçons ne parlent pas beaucoup ! »

La présence du Père Franck Touzet, prêtre de l’Opus Dei, apporte beaucoup aux résidents. « Un aumônier dans la maison, ça interpelle ! », reconnaît le directeur. C’est surtout l’occasion pour les étudiants de discuter et d’aborder bon nombre de sujets avec l’homme d’Eglise. « Nous ne prévoyons pas d’entretiens individuels, mais je sais que depuis le début de l’année, tous les garçons l’ont vu au moins une fois. », confie Rémi.

Des conditions de travail idéales

La sélection des résidents se fait sur le critère du sérieux et de la motivation dans les études. Le directeur du centre recherche « des étudiants sérieux avant tout. » Pourquoi souhaitent-ils s’installer ici plutôt que dans une résidence classique ? Ont-ils vraiment envie de travailler ? Sont-ils respectueux des autres ? Autant de critères déterminants dans le choix final.

La bibliothèque est un espace de travail très apprécié des résidents. La grande table leur permet d’étudier dans les meilleures conditions possibles. Tout est à portée de main : internet, livres et conseils avisés de ses voisins !

Julien, 18 ans, est en première année de chimie. S’il était un peu réticent au départ à l’idée de venir s’installer à Nideck, il a rapidement changé d’avis : « J’aime beaucoup le calme qui règne ici. On peut travailler sereinement et c’est le plus important, surtout quand on commence ses études. »

Le climat de travail instauré dans ces murs porte des fruits : « Les garçons aiment étudier ensemble, dans la salle d’étude , remarque le directeur. Une ambiance studieuse et agréable s’est créée entre eux. » Suivant tous des cursus particuliers et à des niveaux différents, il n’est pas rare de voir les étudiants s’entraider quand le besoin s’en fait sentir.

Julien étudie la chimie en première année à Strasbourg. Malgré une certaine appréhension au départ, il ne regrette absolument pas son choix et apprécie la vie studieuse et chaleureuse de Nideck.

Pierre, 19 ans, en deuxième année de prépa HEC confirme : « J’apprécie l’ambiance de travail qu’on trouve ici. Quand j’ai des questions sur certains points de mes cours, poursuit-il, je sais que je peux m’adresser à d’autres pour qu’ils m’expliquent . »

Comme à la maison… en mieux !

Chaque étudiant bénéficie d’une chambre meublée avec sanitaires personnels. Outre le logement, la résidence offre des services de restauration en demi-pension. La résidence leur demande de maintenir leur espace personnel rangé, mais une équipe d’entretien se charge du ménage des chambres et salles de bains. Les résidents peuvent ainsi se consacrer pleinement à leurs études.

Chaque étudiant bénéficie d’une chambre et d’une salle de bain individuelles. Il peut ainsi pleinement se consacrer à ses études. Leur bureau personnel leur permet de s’isoler quand ils ne souhaitent pas descendre dans la salle d’étude.

Les anniversaires sont fêtés comme il se doit ! Ces moments conviviaux sont très appréciés des résidents, ravis de laisser pendant quelques temps leurs livres et devoirs pour un temps de détente et de fête.

Une véritable fraternité s’est instaurée entre les étudiants eux-mêmes et avec les membres de l’Œuvre qui les accompagnent. « Les dîners pris en commun chaque soir de la semaine sont des moments très appréciés de tous », remarque Rémi.

François, 18 ans, est un futur ingénieur ! Il apprécie l’ambiance familiale et fraternelle qui règne entre les étudiants eux-mêmes et avec les numéraires de l’Opus Dei.

François, tout juste majeur et actuellement en prépa ingénieur, ajoute : « Vivre à plusieurs permet d’entrer plus facilement en contact avec les autres et de créer de solides liens. » Entre amitié fraternelle et sérieux dans leurs études, ces étudiants strasbourgeois semblent avoir trouvé le cocktail idéal à Nideck !

Résidence Universitaire Nideck

33 rue de la Kurvau

67100 Strasbourg

Tél : 03 88 55 93 40

E-mail : residencenideck@gmail.com