40 ans après le 26 juin 1975 : #JuneForFamilies

Le 26 juin, l'Église fête saint Josémaria, décédé en 1975, il y a quarante ans. En cette année de prière pour les familles nous évoquons ses conseils sur l'amour humain, aussi bien dans ce site que dans les réseaux sociaux sous le hashtag #juneforfamilies

Famille et éducation
Opus Dei - 40 ans après le 26 juin 1975 : #JuneForFamilies

En canonisant Josemaria Escriva, saint Jean-Paul II assura qu'il était « le saint de la vie ordinaire ». Toute sa vie durant, saint Josémaria voua aux familles une grande partie de son travail sacerdotal.

Avec #JuneForFamilies, durant le mois de juin, nous livrons sur les réseaux sociaux des conseils de saint Josémaria aux amoureux : sur les fiançailles, l'amour conjugal, la vie familiale et l'éducation des enfants.

#JuneForFamilies rejoint la demande du pape pour l'année 2015 : prier pour les familles du monde entier et pour le prochain synode de la famille.


L'amour dans le mariage : vidéo "Take a chance on happiness" où plusieurs familles anglaises évoquent l'aide que la foi, l'Évangile et l'enseignement de saint Josémaria supposent pour leur vie conjugale.


Éducation des enfants : lien avec notre ebook : "la famille, une école de vie"

*****

Voici une sélection de quelques propos de saint Josémaria:

Fiançailles

Ce dont on a besoin pour être heureux ce n'est pas d'une vie aisée, mais d'un cœur amoureux.(Saint Josémaria, Sillon, n. 795) Ne l'oublie pas : l'amour de Dieu, sans leur enlever leur intensité, met de l'ordre dans nos sentiments, les rend plus purs. (Saint Josémaria, Sillon, n. 828).


  • Aimez-vous donc ! Fréquentez-vous, connaissez-vous l'un l'autre, respectez vous mutuellement, comme si chacun de vous était le trésor de l'autre. N'oubliez pas que Dieu Notre Seigneur est parmi vous, qu'il vous voit, qu'il vous entend. (Saint Josémaria, Caracas, 11-2-1975)

Amour conjugal

Évitez l'orgueil, il est le plus grand ennemi de vos rapports conjugaux.(Saint Josémaria, Quand le Christ passe, 26).


Tu ne me prends pas au sérieux quand je te dis que tu as « une vocation au mariage » ? — Or, c'est bien ça : une vocation. (Saint Josémaria, Chemin, n. 27).

  • Le secret du bonheur conjugal qui tient au quotidien, n'est pas dans nos rêves. Il s'agit de percevoir la joie intime d'arriver chez soi, d'entourer affectueusement ses enfants, de garder la bonne humeur dans les difficultés. (Saint Josémaria, Entretiens, n. 91)

L'amour est sacrifice. Aussi, l'époux aimera-t-il sa femme et il le lui montrera. Ne soyez pas radins. Il s'agit de rester un peu fiancés toute votre vie durant. Autrement, ça ne va pas. Arriver épuisé à la maison, en faisant la tête, ça ne va pas ! Votre femme a besoin que vous l'embrassiez tendrement en rentrant, sans chichis, tout naturellement, très affectueusement. (Lisbonne, 1972) Il est important que les époux aient un sens clair de la dignité de leur vocation, qu'ils se sachent appelés par Dieu pour atteindre aussi l'amour divin à travers leur amour humain. (Saint Josémaria, Entretiens, n. 93)

Éducation des enfants

Que vos enfants voient que vous tâchez de vivre en accord avec votre foi, que Dieu n'est pas que dans vos propos mais aussi dans vos œuvres, que vous vous efforcezd'être sincères et loyaux,que vous vous aimez et que vous les aimez vraiment.(Saint Josémaria, Quand le Christ passe, n. 28)

  • S'imposer de façon autoritaire et violente n'est pas ce qu'il y a de plus réussi dans l'éducation. L'idéal des parents est plutôt d'arriver à être amis de leurs enfants : des amis auxquels on confie ses soucis, ses problèmes, dont on attend une aide efficace et gentille.(Saint Josémaria, Quand le Christ passe, n. 27)

Tâchons d'écouter attentivement nos enfants, efforçons-nous de les comprendre, de savoir reconnaître la part de vérité, ou la vérité tout court, qu'il y a dans certaines de leurs révoltes. (Saint Josémaria, Quand le Christ passe, n.27)

Il est normal que tes enfants te fassent souffrir un peu. Le cas échéant, tu fais une promenade avec ton « révolté », tu l'invites à prendre quelque chose et lui dis : tu sais, à ton âge, j'ai fait souffrir tes grands parents. Eh oui ! J'ai fait telle ou telle bêtise et ils m'ont tout de suite pardonné. Je regrette infiniment aujourd'hui de les avoir fait souffrir. Quel dommage ! Il te comprendra et réalisera que tu es à même de le comprendre, de l'excuser, de l'aimer, avec ses défauts, y compris avec ses défauts ! Et il se corrigera petit à petit. (Saint Josémaria, Centre Enxomil, à Porto, le31 octobre 1972)


  • Vie familiale

Quand je pense aux foyers chrétiens, j'aime les imaginer lumineux et joyeux, comme celui de la Sainte Famille. (Saint Josémaria, Quand le Christ passe, n. 22)

L'harmonie qui existe entre les parents se transmet aux enfants, à toute la famille et à tous ceux qui l'entourent. Aussi, chaque famille vraiment chrétienne reflète-t-elle en quelque sorte le mystère de l'Église, choisie par Dieu et envoyée pour guider le monde. (Saint Josémaria, Quand le Christ passe, n. 30)

  • Sanctifier son foyer au jour le jour : créer avec l'amour une authentique ambiance familiale. (Saint Josémaria, Quand le Christ passe, n. 23).
  • Tout foyer chrétien devrait être un havre de sérénité imprégné d'un amour profond et sincère, d'une tranquillité intime, fruit d'une foi réelle et vivante. (Saint Josémaria, Quand le Christ passe, n. 22)

Les enseignements de saint Josémaria en vidéo.