"Père aimé"

#JeVeuxÊtreCommeToi est le titre de cette série basée sur la lettre apostolique Patris Corde, dans laquelle le pape François met en avant sept qualités de saint Joseph. Sous le nom de "Père aimé ", saint Joseph nous est présenté comme le Père qui a protégé et accompagné Jésus dans sa croissance et sa transformation en homme, et qui protège et accompagne sur leur chemin terrestre ceux qui ont une dévotion pour lui et viennent à lui.

Opus Dei - "Père aimé"« Saint Joseph est un père qui a toujours été aimé par le peuple chrétien », Patris Corde, Pape François

En présentant la lettre apostolique Patris corde, le pape François souligne: « Avec un cœur de père : C’est ainsi que Joseph a aimé Jésus, qui est appelé dans les quatre Évangiles « le fils de Joseph »[1]. Et le Pape poursuit : « Il eut le courage d’assumer la paternité légale de Jésus à qui il donna le nom révélé par l’ange : « Tu lui donneras le nom de Jésus, car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés » (Mt 1, 21). Comme on le sait, donner un nom à une personne ou à une chose signifiait, chez les peuples antiques, en obtenir l’appartenance, comme l’avait fait Adam dans le récit de la Genèse (cf. 2, 19-20). Il était, pour Jésus, un Père. Un père bien-aimé. Et pour les chrétiens, il est une figure de la paternité.

Pape François : Saint Joseph, un père aimé par le peuple chrétien



"Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l’on appelle Christ" (Mt 1,16). La paternité revient à Saint Joseph non pas parce qu'il a engendré Jésus mais parce qu'il était l'époux de la Vierge Marie. Saint Joseph est un « père qui a toujours été aimé par le peuple chrétien »[2] précisément parce qu'il était l'époux bien-aimé de notre Mère. Dans la lettre apostolique Patris corde, le pape François partage « quelques réflexions personnelles sur cette figure extraordinaire, si proche de la condition humaine de chacun d’entre nous »[3] et il le fait à travers sept traits qu'il met en évidence chez saint Joseph. Le premier d'entre eux est celui d'un Père aimé.

Saint Josémaria : c'est Dieu qui, le premier, a aimé saint Joseph

Saint Josémaria a souligné que c'est Dieu qui, le premier, a aimé saint Joseph d'une manière très spéciale. Dieu, en préparant un père terrestre pour Jésus, de la même manière qu'il l'avait fait pour Marie, a choisi un homme spécial, juste, dont la sainteté attirait les autres et remplissait son entourage de paix. " Les Saintes Écritures parlent très peu de saint Joseph. Il semble qu'il ait eu un grand désir de rester caché, et le Seigneur lui a accordé cette belle vertu (...). Dans la sainteté, je suis sûr que Joseph vient immédiatement après la Vierge. Et saint Joseph a si bien traité la Vierge et l'Enfant Dieu que même la liturgie devient - comment dire ? - affectueuse... Saint Joseph est paré de vertus admirables. Il serait charmant, et il aurait aussi un caractère plein de force, de vigueur et de douceur à la fois "[4].

Pour méditer et prier

« Saint Joseph est vraiment Père et Seigneur. Il protège et accompagne dans leur chemin sur terre ceux qui le vénèrent, comme il a protégé et accompagné Jésus enfant et adolescent. En le connaissant mieux, on découvre que le saint Patriarche est aussi maître de la vie intérieure, car il nous apprend à connaître Jésus, à vivre avec Lui, et nous fait découvrir que nous appartenons à la famille de Dieu. Tout cela, saint Joseph nous l'apprend en étant un homme ordinaire comme il le fut, un père de famille, un travailleur qui gagnait sa vie à la sueur de son front ; et cela aussi a un sens, un sens qui nous fait réfléchir et nous remplit de joie »[5].

Pour écouter

Saint Joseph, selon saint Josémaria

Pour voir

Saint Josémaria avait une grande dévotion pour Saint Joseph

Télécharge l’image comme fond d’écran pour ton téléphone

Depuis ton ordinateur, clique droit sur l’image pour l’enregistrer. Depuis ton téléphone, clique sur l’image et enregistre-là.

ANNÉE SAINT JOSEPH – PÈRE AIMÉ


Tu peux voir ici l’article de lancement de la série #JeVeuxÊtreCommeToi



[1] Pape François, Lettre apostolique Patris Corde, Introduction

[2] Pape François, Lettre apostolique Patris Corde, 1

[3] Pape François, Lettre apostolique Patris Corde, Introduction

[4] Saint Josémaria, note prise lors d’une réunion de famille, 10 juillet 1974 (traduction de l'éditeur web)

[5] Saint Josémaria, Quand le Christ passe, n°39