Récollection Mai

Nous sommes déjà nombreux à suivre cette récollection en ligne, prions les uns pour les autres afin de vivre au mieux ce moment d’unité entre nous et avec notre Saint Père le Pape, et ne manquons pas de communiquer à d’autres cette possibilité d’un temps de recueillement et de paix.

Opus Dei - Récollection Mai

Récollection Mai


Déroulé de la récollection au format .pdf

Introduction

Nous entrons dans le mois de Marie, si beau, si cher à notre cœur. Le Pape François nous écrit pour nous offrir à tous de partager avec lui la prière du Rosaire durant ce mois de mai

Nous entrons dans le mois de Marie, si beau, si cher à notre cœur. Le Pape François nous écrit pour nous offrir à tous de partager avec lui la prière du Rosaire durant ce mois de mai « où le peuple de Dieu exprime avec une particulière intensité son amour et sa dévotion pour la Vierge Marie. »

Aujourd’hui, nous dit-il, « contempler ensemble le visage du Christ avec le cœur de Marie, notre Mère, nous rendra encore plus unis comme famille spirituelle et nous aidera à surmonter cette épreuve. Je prierai pour vous, spécialement pour ceux qui souffrent le plus… »

La récollection que nous commençons maintenant va nous permettre de contempler de près l’intimité de notre mère du ciel, sa foi vive, sa confiance qu’elle place en Dieu avant tout, ce regard intérieur qui lui fait pondérer dans son cœur la moindre circonstance.

A la lumière du foyer de Nazareth Marie va nous aider également à examiner notre comportement, nos relations avec nos proches, à la maison, au travail, notre cœur en somme ; soyons sûrs qu’elle nous obtiendra les grâces dont nous avons besoin pour que notre attitude soit celle que Dieu attend de nous en toutes circonstances.

La décision de réciter le chapelet apportera un soutien et une paix insoupçonnables dans notre vie. N’oublions pas à cette occasion la prière en retour que le Pape François nous demande instamment : « et vous, s’il vous plait, priez pour moi. »

Nous sommes déjà nombreux à suivre cette récollection en ligne, prions les uns pour les autres afin de vivre au mieux ce moment d’unité entre nous et avec notre Saint Père le Pape, et ne manquons pas de communiquer à d’autres cette possibilité d’un temps de recueillement et de paix.

Première Méditation : la dévotion à la Vierge Marie, notre alliée dans l’évangélisation. La récitation du chapelet en famille.


Lecture spirituelle
Au choix :

Marie, Mère de miséricorde

ou

Construire un foyer : un travail d’équipe qui donne tout son sens au "travail"

ou

Contempler le Christ avec Marie, Chapitre 1 de ROSARIUM VIRGINIS MARIAE du pape Jean-Paul II

ou

Marie, Mère de l'évangélisation, points 284 à 288 de EVANGELII GAUDIUM du pape François

Examen de conscience

Acte de présence de Dieu

1. Saint Luc rapporte que la Mère de Jésus « gardait fidèlement toutes ces choses en son cœur » (Lc 2, 51). Est-ce qu’à l’exemple de la Vierge Marie, je garde toute ma confiance en Dieu y compris dans les situations qui me coûtent ou que je ne parviens pas à comprendre ?

2. Quels aspects de mon caractère pourrais-je améliorer pour que ma maison soit remplie de lumière et de joie comme la maison de Nazareth ? Est-ce que je confie à la Vierge Marie et à saint Joseph les besoins de ma famille ? Est-ce que je lutte pour être plus patient quand quelque chose me contrarie, optimiste dans les difficultés, arrangeant avec les plus jeunes ?

3. Est-ce que, par mon exemple et mes paroles, je favorise auprès des membres de ma famille et de mes amis un style de vie sobre, en accord avec l’esprit de pauvreté d’un chrétien ?

4. Suis-je conscient que la récitation du chapelet nous permet de nous mettre « à l’école de Marie, pour se laisser introduire dans la contemplation de la beauté du visage du Christ et dans l’expérience de la profondeur de son amour » ? (Jean Paul II, Rosarium Virginis Mariæ, 1). Est-ce que je récite avec piété cette prière, si possible en famille ?

5. Dans le mariage, un amour humain vrai et joyeux n’est pas possible sans accorder toute sa valeur à la vertu de chasteté. Quels moyens est-ce que je mets en œuvre pour vivre fidèlement cette vertu ? Suis-je prudent dans mes relations avec les personnes de l’autre sexe, dans mes lectures et mes divertissements ? Est-ce que j’aide mes amis à éviter des situations pouvant mettre en danger leur fidélité conjugale ?

6. Est-ce que j’essaie de créer une atmosphère chrétienne dans mon lieu de travail et à la maison ? Mon comportement est-il cohérent ? Suis-je sincère avec les autres ? Est-ce que je rejette la médisance ? Est-ce que je lutte contre les pertes de temps ?

7. Le dimanche de Pâques, le Seigneur a dit aux saintes femmes : « Ne craignez point ; allez annoncer à mes frères qu’ils doivent partir pour la Galilée, et là ils me verront » (Mt 28, 10). Est-ce que j’ai confiance en la grâce de Jésus-Christ ressuscité pour mettre en pratique les résolutions que j’ai prises lors de cette récollection ? Est-ce que je demande cette grâce à sa très Sainte Mère ? Qui pourrais-je inviter à participer à la prochaine récollection ?

Acte de contrition

Mon Dieu, j’ai un très grand regret de t’avoir offensé parce que tu es infiniment bon, infiniment aimable, et que le péché te déplaît. Je prends la ferme résolution, avec le secours de ta sainte grâce,

de ne plus t’offenser et de faire pénitence.

Lecture de l'évangile

évangile commenté : La porte des brebis

Deuxième Méditation : Le mariage, vocation chrétienne. Avoir confiance en la Providence de Dieu et en la grâce du sacrement. Les vertus du foyer (cf. Eph 5, 25)


Récitation du chapelet

C'est la prière avec laquelle les chrétiens se sont tournés vers la Vierge en tout temps, pour demander sa protection dans les moments difficiles.

Voici un guide pour la prière du Rosaire : eBook - comment réciter le chapelet, format .pdf
Vous pouvez le faire seul, ou avec les personnes qui vous accompagnent.

N'oubliez pas de mettre des intentions :

  • Pour les intentions du Pape.
  • Pour nos aînés et les personnes plus vulnérables.
  • Pour les autorités, les médecins, les infirmières, les bénévoles et tout le personnel de santé.
  • Pour le rétablissement de la santé des personnes malades et touchées par l'épidémie.
  • Pour ceux qui sont morts de cette épidémie.
  • Pour ceux qui se sentent appelés par Dieu à donner tout leur cœur.
  • Pour que ce moment de quarantaine soit une occasion de se rapprocher du Seigneur.
  • Pour que, à cette époque, nous puissions redécouvrir les choses qui comptent vraiment dans notre vie.
  • Pour ceux qui sont économiquement touchés par cette crise.
  • Pour que ces journées soient l'occasion de retrouver les moments de prière en famille.
  • Pour que dans les familles, pendant cette période de confinement, nous gardions le moral et la bonne humeur face aux tensions et sachions recommencer en demandant souvent pardon.

Mystère Joyeux (cf visuel)

ou autres mystères

Prière du pape