Messe de saint Josémaria à Kinshasa

Tel qui était annoncé, la messe de la fête de saint Josémaria a été célébrée à Kinshasa le vendredi 22 juin à 18h00 à la Cathédrale Notre-Dame du Congo, par Mgr Kwambamba, évêque de Kenge.

Nouvelles R.D. du Congo
Opus Dei - Messe de saint Josémaria à Kinshasa

Beaucoup de personnes se sont rendues après le travail au quartier de Lingwala pour participer ensemble à la cérémonie, tandis que d'autres sont arrivées des quatre coins de la ville pour l'occasion.

À l'heure prévue, la procession a fait son entrée accompagnée par les chants remarquables de la chorale Montse Grasses, qui a une grande dévotion pour le fondateur de l'Opus Dei.

Dans son introduction, Mgr Jean-Pierre Kwambamba a exprimé son affection pour le travail apostolique que l'Oeuvre fait dans le monde, afin de diffuser l'appel à la sainteté dans la vie quotidienne.

Mgr Xavier Valdés, Vicaire de l'Opus Dei en R.D. du Congo, a orienté son homélie autour du prochain Synode des évêques sur 'La jeunesse et le discernement de la vocation', convoqué par le pape François.

"Demandons au Seigneur -a-t-il dit-, à sa Très sainte Mère et à saint Joseph, de nous aider à mieux comprendre le sens de la vocation, à voir ce que Dieu veut de nous et à vouloir faire ce que Dieu nous invite à faire".

En partant des souvenirs de saint Josémaria sur sa propre vocation, Mgr Valdés a invité chacun à se sentir concerné d'une manière ou d'une autre: "Cela vaut pour tous. La vocation à la sainteté nous concerne tous. Tâchons de travailler, d'accomplir notre devoir, avec cette conviction : Dieu est là, Dieu m'a placé ici pour le glorifier avec mon travail bien fait… Et alors nous serons le sel de la terre, la lumière du monde, avec un travail fait avec amour de Dieu et esprit de service".

Il a terminé son homélie en demandant au fondateur de l'Opus Dei de "nous aider tous, en particulier les jeunes, à suivre le Seigneur".

Vous pouvez lire ou décharger le texte complet de l’homélie en cliquant ici. Texte de l'homélie.

À la sortie de la messe il faisait déjà noir, mais la température était bonne et invitait à rester pour saluer les amis venus pour l'occasion.

Les jours suivants d'autres messes ont eu lieu dans des différentes villes, comme Brazzaville, Lubumbashi, Bandundu et Kolwezi.

Celle de Lubumbashi, le mardi 26, a compté parmi les concélébrants Mgr Denis Moto et Mgr Gédéon Kafuku, vicaires généraux de l'archidiocèse. On a vu beaucoup de familles et, malgré la proximité de la session, un bon groupe de jeunes.