L'Avent en vidéo

L'abbé Gérard Thieux, prêtre de l'Opus Dei, prêche une retraite sur Internet pour aider les internautes à se préparer aux fêtes de Noël. Cette année, il a choisi comme thème « la Messe ».

Monsieur l'abbé, depuis plusieurs années, vous prêchez sur Internet pour l'association Des prêtres pour toutes les nations. Qu'est-ce qu'une « retraite sur Internet » ?

« Retraite » est peut-être un bien grand mot, mais nous l'avons choisi parce qu'il s'agit d'un enseignement sur un sujet précis délivré par un prêtre pendant un laps de temps précis, et parce que nous espérons qu'elle pourra aider ceux qui la suivront à approfondir leur foi.

Nous n'allons pas demander aux participants de se réunir quelque part le même jour à la même heure, mais nous allons chez eux, à condition qu'ils allument leur ordinateur ! Avouez que c'est pratique…

Nous avions déjà utilisé cette formule les années précédentes et cette année, dans le cadre des enseignements que je donne pour l'association Des prêtres pour toutes les nations (DPTN), nous avons prévu deux contenus : l'évangile de chacun des jours de l'Avent commenté de façon brève – et, j'espère, concrète – et une explication des différentes parties de la Messe.

Pourquoi parler de la Messe pour préparer Noël ?

Parce qu'il y a un lien entre le mystère de l'Incarnation, que nous allons célébrer à Noël, et le mystère de l'Eucharistie : dans un cas comme dans l'autre, le Christ vient à notre rencontre, de manière voilée mais réelle. Avec cette retraite, nous voudrions aider chacun à mieux se préparer à le recevoir, que ce soit le 25 décembre ou au cours de la Messe.

De plus, il est fréquent que des personnes me disent qu'ils ne comprennent pas toujours ce qui se passe exactement au cours d'une Messe. Surtout chez les plus jeunes, souvent lassés par ce qu'ils appellent de la monotonie. En comprenant mieux, il leur sera plus facile d'aimer cette rencontre d'amour, cette folie d'amour pourrait-on dire, qu'est l'Eucharistie.

L'intitulé de la retraite est « La Messe : toutes les questions que vous vous êtes posé ». N'est-ce pas ambitieux ?

Peut-être un peu, mais nous avons voulu accrocher l'attention de ceux qui visionneront ces vidéos. Nous avons donc découpé la Messe en 6 parties, et pour chacune d'entre elles nous avons retenu deux ou trois aspects particuliers que je développe en 5 minutes ! Plus qu'exhaustifs, nous avons voulu être concrets et faire découvrir des gestes ou des attitudes que chacun pourra transformer en résolution applicable dès la prochaine Messe.

Des questions resteront bien entendu en suspens, car ce sacrement a 2000 ans et chaque prière, chaque rubrique, chaque objet même, a sa propre histoire.

Mais si cette « retraite » contribue à faire aimer davantage la Messe, rien ne nous empêchera de poursuivre l'expérience !