La couronne d’Avent

Il s’agit d’une tradition pré-chrétienne. C’est avec une couronne de ce type que l’on préparait l’arrivée du printemps. Au XVIème siècle les chrétiens lui donnent un sens nouveau : ils préparent l’arrivée du Christ.

Origine

La couronne d’Avent a des racines pré-chrétiennes du IVème, Vème, et VIème siècles, dans les peuples du Nord. En décembre, par le froid et les jours sombres, les gens faisaient des couronnes avec des branches vertes et allumaient des foyers, dans l’espoir de l’arrivée du printemps.

Au XVIème siècle les catholiques et les protestants allemands commencèrent à se servir de ce symbole durant l’Avent. Ces coutumes primitives avaient un germe de vérité qui pouvait désormais exprimer la Vérité suprême: Jésus est la Lumière déjà venue, avec nous et qui reviendra dans la gloire. Les bougies anticipent l’arrivée de la lumière de Noël, Notre Seigneur Jésus-Christ. Cette coutume est devenue un symbole de l’Avent dans les foyers chrétiens.

La couronne d’Avent, dont les quatre bougies sont progressivement allumées, un dimanche après l’autre jusqu’à la solennité de Noël, rappelle les différentes étapes de l’histoire du salut, avant le Christ et elle est le symbole de la lumière prophétique qui éclairait petit à petit la nuit de l’attente jusqu’au lever du Soleil de Justice (cf. Mal 3,20; Lc 1,78).

La symbologie

- La forme circulaire: le cercle n’a ni début ni de fin, il est le signe de l’éternité.

- Les branches vertes symbolisent l’espérance et la vie.

- Les quatre bougies qui sont allumées, l’une après l’autre, durant les quatre dimanches de l’Avent symbolisent la lumière au cœur des ténèbres : le salut que le Christ est venu apporter sur la terre est la lumière pour la vie de toute personne.

- La couleur rouge signifie l’amour de Dieu.

- La couronne peut être bénie par un prêtre.

Video: Comment faire une couronne d’Avent?