Journée mariale de familles à Lukunga

Environ 680 personnes de 140 familles ont participé à la 1ère Journée Mariale des Familles, ce mardi 1er mai, au Centre d'activités Lukunga, à Kinshasa.

Nouvelles R.D. du Congo
Opus Dei - Journée mariale de familles à Lukunga

Organisée par plusieurs couples, cette première édition a été une réussite, avec une participation très active et très nombreuse. Comme le dit Véronique, " le vœu de tous est d'avoir des familles soudées, unies et en prière auprès de la Vierge, et l'essentiel a été fait : nous avons récité le chapelet en famille, nous avons joué et nous nous sommes amusés ensemble ".

Augustin.- " Une journée magnifique dont le point fort a été l'union entre parents et enfants ; une journée à répéter chaque année et à la même date, si possible ".

Esther.- " Un moment qui a demandé beaucoup d'efforts, mais aujourd'hui nous en voyons le fruit : une grande joie en tous ".

Rebecca.- " Cette journée nous a rapprochés des enfants, loin des téléphones, de l'Internet, entre amis. On a pu retenir des messages importants pour la vie, pour l'éducation de base des enfants, et surtout, Dieu au centre de tout ".

Gina.- " Qu'est-ce que j'ai demandé à la Sainte Vierge ? L'unité des familles, voilà. "

La journée a commencé par la célébration de la Sainte Messe par Mgr Xavier Valdés, Vicaire de l'Opus Dei en R.D.C. Dans son homélie il a évoqué la valeur sanctificatrice du travail bien fait, et de l'attitude de service en famille. Reprenant des mots de Saint Josémaria, il a rappelé que le chapelet est une arme puissante et nous a conseillé de le réciter chaque jour en famille durant ce mois de mai, car une " famille qui prie ensemble, demeure aussi ensemble ".


Ensuite, tandis que les enfants s'entretenaient avec des jeux prévus au jardin de Lukunga, les parents ont pu participer sans soucis à une conférence prononcée par le Professeur Philémon Mwamba, sous le titre : " Eduquer les enfants en liberté ". L'importance du sujet a soulevé de nombreuses questions à la fin de l'exposé et un beau débat s'est improvisé dans la salle.

Vous pouvez lire ou décharger le texte complet de l’homélie en cliquant ici. Texte de la conférence.

La conférence terminée, tous se sont dirigés vers l'ermitage de Lukunga, récemment inaugurée, pour la récitation du chapelet en famille. Nous avons prié pour toutes les personnes qui ont contribué à la réalisation de cet Ermitage, dédié à Notre Dame de la Miséricorde.

Sous un soleil radieux, chacun a cherché un ombrage et s'est installé autour de la grotte pour suivre la prière. Un moment clé de la journée, en ce début du mois de mai, où chacun a pu déposer ses intentions et ses vœux dans les mains de la Sainte Vierge. Des photos des familles devant la statue de la Vierge n'ont pas manqué.

Un vaste restaurant a été aménagé au jardin pour le repas. De tables et des chaises remplissaient l'ombre créée -par bonheur- par trois grands manguiers et par des tentes prévues par les organisateurs. Une ambiance de fête s'est installée immédiatement, alimentée par la musique, les cris des enfants, et les bavardages des uns et des autres.

Des jeux parents-enfants étaient également au rendez-vous. Tout le monde a passé une très bonne journée dans une ambiance familiale et a repris un élan nouveau avec Marie.



Bref, comme nous l'a dit Mme. Romina, " nous attendons la prochaine édition ".

Grand merci à tous les organisateurs !