Au fil de l’Évangile du lundi : Comprendre Dieu

Commentaire de l’Évangile du lundi de la 23e semaine du temps ordinaire. "Les scribes et les pharisiens l'observaient pour voir s'il guérissait le jour du sabbat, afin de trouver quelque chose à lui reprocher. Mais il connaissait leurs pensées et dit à l'homme dont la main était desséchée : "Lève-toi et tiens-toi au milieu". Dieu est un Dieu vivant, qui surpasse infiniment nos plans. Demandons-lui l'humilité de le laisser agir dans nos vies comme il le veut, de le laisser surpasser nos attentes.

Opus Dei - Au fil de l’Évangile du lundi : Comprendre Dieu

Évangile (Luc 6, 6-11)

Un jour de sabbat,

Jésus était entré dans la synagogue et enseignait.

Il y avait là un homme dont la main droite était desséchée.

Les scribes et les pharisiens observaient Jésus

pour voir s’il ferait une guérison le jour du sabbat ;

ils auraient ainsi un motif pour l’accuser.

Mais lui connaissait leurs raisonnements,

et il dit à l’homme qui avait la main desséchée :

« Lève-toi, et tiens-toi debout, là au milieu. »

L’homme se dressa et se tint debout.

Jésus leur dit :

« Je vous le demande :

Est-il permis, le jour du sabbat,

de faire le bien ou de faire le mal ?

de sauver une vie ou de la perdre ? »

Alors, promenant son regard sur eux tous,

il dit à l’homme :

« Étends la main. »

Il le fit, et sa main redevint normale.

Quant à eux, ils furent remplis de fureur

et ils discutaient entre eux

sur ce qu’ils feraient à Jésus.

Commentaire

Ce passage de l'Évangile nous montre, une fois de plus, le contraste entre le cœur des hommes et le cœur de Jésus. Les scribes et les pharisiens sont là et "observaient s'il ferait une guérison le jour du sabbat ; ils auraient ainsi un motif pour l’accuser ».
Parfois, l'action de Dieu au cours de notre vie peut ressembler au passage que nous contemplons. Nous avons une idée, un schéma de ce que devrait être notre rencontre avec Dieu, de ce que devrait être notre vie et, parfois, celle des personnes que nous aimons. Mais le Seigneur non seulement ne se soumet pas à nos idées préconçues, à nos plans, mais souvent il les brise, les bouleverse. Dans ces situations, la confusion peut surgir si nous perdons de vue le fait que Dieu est un Dieu vivant qui dépasse infiniment nos plans.
Nous devons demander au Seigneur l'humilité de le laisser agir dans nos vies comme il l'entend ; de le laisser démonter nos prévisions et nos plans. Dans ces moments-là, il peut être utile de se demander : "Qu'est-ce que Dieu attend de moi en ce moment ? Qu'est-ce que le Seigneur attend de moi dans ces circonstances ou événements dans lesquels je ne sais pas comment agir ou comment les ramener à Dieu ?
Nous ne devrions pas être surpris de ne pas comprendre Dieu, de ne pas comprendre pourquoi il dirige nos vies d'une certaine manière, pourquoi il permet que certaines choses m'arrivent à moi ou aux personnes que j'aime. La Vierge n'a pas toujours compris la manière d'agir de Jésus, mais elle a médité ces choses dans son cœur. Demandons-lui de nous apprendre à l'imiter dans ce désir de nous conformer à la volonté de Dieu dans tout ce qui arrive dans nos vies.