Rencontre à Rome avec le Prélat: « Époux! Montrez que vous vous aimez ! »

Samedi 26 octobre à Rome, le Prélat a rencontré 3.000 personnes. Les questions qui lui ont été posées ont tourné autour de la famille, l’éducation et la transmission de la foi.

(pensez à activer en français les sous-titres de la vidéo ou cliquez ici)Galerie de photos de la réunion à Rome

“Priez pour le Pape. Il n’a jamais rien voulu pour lui, il ne demande que notre aide, notre affection et cela doit nous pousser à prier tous les jours pour lui”.

Mgr Xavier Echevarria a commencé ainsi son entretien avec plus de 3.000 personnes au Grand Théâtre de Rome, samedi 26 octobre.

Mgr Xavier Echevarria: “Priez pour le Pape. Il n’a jamais rien voulu pour lui, il ne demande que notre aide, notre affection et cela doit nous pousser à prier tous les jours pour lui”.

Un étudiant en Philosophie voulait savoir comment répondre à l’appel du Pape François à l’évangélisation. Voici ce que le prélat lui a répondu : « Le pape nous a invités à aller aux périphéries du monde. Il est important d’aller aider les plus nécessiteux, de visiter les malades, d’atteindre aussi les périphéries de ceux qui sont tout près de nous »

« Le pape nous a invités à aller aux périphéries du monde. Il est important d’aller aider les plus nécessiteux, de visiter les malades, d’atteindre aussi les périphéries de ceux qui sont tout près de nous » a confirmé le prélat de l’Opus Dei

« Sachons être parmi les gens avec l’humilité de celui qui se met à leur service sans rien attendre. Non pas pour donner des leçons, mais pour apprendre des autres ».

Le prélat a parlé de l’exemple de la disponibilité du Pape François, « arrivé à Rome pour prendre part au Conclave avec l’idée de demeurer quelques jours ici pour rentrer ensuite à Buenos Aires, il ne s’attendait pas à être élu et il est là, à se donner entièrement, à laisser sa vie dans le nouveau service auquel il a été appelé ».

Un couple lui a posé une question sur la responsabilité des parents concernant la croissance humaine et spirituelle des enfants:

« Pour votre apostolat auprès d’autres couples et de vos enfants, il faut tout d’abord aimer votre conjoint, créer une relation où l’amour grandisse jour après jour, un amour qui saute aux yeux des autres: que les faits permettent de voir que le mari aime de plus en plus sa femme et réciproquement ».« Les enfants doivent percevoir que vous vous aimez, tout comme d’autres couples amis doivent le voir aussi. Dites-vous que la vocation au mariage n’est pas une vocation moins importante que la vocation à la vie consacrée ou à la prêtrise : elle a la même dignité puisque Dieu l’a voulue pour la plupart de ses enfants ».

'Les enfants doivent percevoir que vous vous aimez, tout comme d’autres couples amis doivent le voir aussi. Dites-vous que la vocation au mariage n’est pas une vocation moins importante que la vocation à la vie consacrée ou à la prêtrise : elle a la même dignité puisque Dieu l’a voulue pour la plupart de ses enfants'

La dernière question a permis de penser à Alvaro del Portillo qui sera prochainement béatifié: « Il se faisait aimer par sa disponibilité, sa gentillesses. Lorsqu’il était étudiant, il fut attaqué en rentrant d’une catéchèse dans un quartier à la périphérie de Madrid. Il fut blessé à la tête avec une clé anglaise. Durant de longues années, cette blessure lui provoquait des maux de tête très forts mais il savait convertir cette douleur en un sacrifice à Dieu et il la lui offrait pour ses intentions ».

À la fin de la rencontre, mgr Echevarria a salué des couples et  leurs enfants qui lui ont dit qu’ils allaient se rendre à la Journée des Familles que le Saint-Père avait convoquée cet après-midi là, Place Saint-Pierre.