Projection professionnelle du travail au foyer

Kathie Hunt, Chicago, U.S.A

HomeAdvantage Plus LLC est une entreprise de formation créée en 1997. Dans le secteur des services à la personne tout est mis en œuvre pour garantir la qualité de vie dans le cadre du foyer.

J’ai eu cette idée en 1993, lorsque j’ai décidé de faire partie de l’Opus Dei. Avec ses écrits et son exemple saint Josémaria, son fondateur a su transmettre aux fidèles de la prélature son l’attachement au foyer. Sur ses traces, mon respect pour ceux qui s’occupent des tâches de la maison a grandi. J’avais donc trouvé un trésor. L’idée que le travail que je réalisais chez moi, pour mon mari et mes enfants, était très important m’a poussée à partager mes convictions avec d’autres.

Mes amies se posaient des questions sur ma vie mouvementée et je leur parlais des enseignements de saint Josémaria sur le travail, l’amour des conjoints, etc. Quant à moi, j’ai la chance d’être assez douée pour ce travail. J’ai toujours aimé m’occuper de mon foyer parce que je trouve beaucoup de satisfaction et d’équilibre à assurer ce bien-être aux miens. Mais avant de rencontrer le fondateur à travers ses écrits, je n’avais pas compris le sens profond d’un travail qui peut devenir prière. C’est ce que je partage maintenant avec mes amies, découragées par la routine du quotidien à la maison. L’idée d’un travail qui devient prière lorsqu’il est fait avec amour est très simple et ouvre de larges horizons à beaucoup de monde. En effet, le travail au foyer n’est pas toujours socialement reconnu et, de ce fait, réaliser soudain que ces tâches sont précieuses aux yeux de Dieu est fort encourageant.

Pour la plupart, les gens ne pensent pas que s’occuper du foyer soit un véritable métier. Ils ne mettent pas en question ce travail en soi, mais ils ne lui accordent pas la dignité d’une profession. Je faisais partie de ces gens-là, mon travail n’était pas élevé au rang professionnel. Puis j’ai lu saint Josémaria. Et j’ai réalisé que si j’avais de telles idées c’était parce que je pensais au travail professionnel en termes de profit financier immédiat, influencée par la pensée du monde moderne. Or, j’ai commencé à comprendre que ce que je faisais n’aurait de résultats que bien plus tard, lorsque mes enfants seraient grands et pourraient répercuter cet exemple chez eux. Ce serait ma récompense personnelle. Pour l’heure, je faisais plaisir à Dieu et cela me comblait.

Les deux dernières générations de femmes ont poussé dans l’espoir de travailler et d’exercer leur profession. Sans doute leurs mamans avaient déjà fait de même. La plupart des jeunes tiennent logiquement à faire des études dans le but d’avoir un métier en dehors du foyer et ils pensent que l’habileté pour les tâches du foyer vient toute seule, la fonction créant l’organe. Or, les femmes qui s’efforcent d’harmoniser le travail au foyer, leur profession et le soin de leur famille, sont confrontées au stress et au souci de ne jamais arriver à tout faire. Les jeunes couples prisent aujourd’hui l’importance d’une vie équilibrée au foyer et pensent que c’est un facteur important de leur épanouissement et celui de leurs enfants. Ils cherchent des réponses et des solutions pratiques pour équilibrer leur vie professionnelle et leur vie personnelle et familiale. Ils commencent à réaliser que le désordre matériel au foyer peut facilement porter atteinte à la paix et à l’harmonie de tous. Dès qu’il y a de l’ordre, de l’affection dans l’environnement familial, on a envie soif d’arriver chez soi et la maison devient un havre de paix. De nos jours, plus que jamais, vu les pressions extérieures, les familles ont besoin d’un climat paisible, dans un foyer bien tenu. D’un climat favorisant l’épanouissement intérieur et la véritable harmonie.

Cependant avec l’attachement actuel des femmes à leur réussite professionnelle, l’importance du travail au foyer à reculé aux yeux de la société.

Saint Josémaria encouragea toujours les femmes à avoir des ambitions professionnelles en dehors de leur foyer tout en leur rappelant la beauté de leur rôle de femmes, unique et irremplaçable. Voici ce qu’il disait dans ce sens : « La femme peut apporter une contribution précieuse, en tant que personne et toujours avec ses qualités féminines, et elle y parviendra dans la mesure où elle sera préparée, humainement et professionnellement parlant. La famille tout comme la société, ont besoin de son apport particulier, qui n’est en rien moins important que celui de l’homme». (Entretiens, n. 87).

Je me suis, quant à moi, beaucoup appuyée sur cette pensée de saint Josémaria sur les femmes et le foyer lorsque j’ai commencé à m’investir dans un travail en dehors de chez moi. J’ai compris l’importance du rôle de sa mère et de sa sœur dans cet esprit transmis aux fidèles de l’Opus Dei : un véritable esprit de famille bâti sur leur compétence de maîtresses de maison. J’en ai tiré une bonne leçon et me suis engagée à ne pas permettre que ma famille, mon foyer ne soient les perdants de mon investissement ailleurs.

J’ai donc pris au sérieux mes priorités, j’ai mis de l’ordre dans ma tête et envisagé le foyer comme un travail de pro. J’avais peu de temps, mon premier objectif à été la planification des tâches de la semaine, puis du jour, de sorte que rien d’important ne soit négligé ni chez moi ni dans mon métier. J’ai adopté Platon et cette pensée est devenue mon leitmotiv : « Pour s’y retrouver, il faut d’abord simplifier l’aspect mécanique de la vie quotidienne ». Ce qui revient à savoir détecter l’important et à mettre en œuvre un projet réaliste pour y arriver.

La société HomeAdvantage Plus est ainsi le reflet d’un souci légitime pour l’équilibre du tandem foyer-vie professionnelle. Elle est fondée sur la pensée de saint Josémaria que j’ai évoquée et tient à l’inspirer aux hommes et aux femmes dans le milieu de l’entreprise. Cela devient pressant aussi bien pour les personnes que pour les familles. Désormais nous allons pouvoir nous occuper du travail au foyer en le prisant et en considérant la répercussion qu’il a dans la vie professionnelle à l’extérieur. HomeAdvantage Plus tient à ce que les personnes voient leur foyer non seulement comme un contexte matériel à « gérer » sans plus, mais comme le moyen de cultiver l’épanouissement social et intellectuel de tous les membres de la famille. Saint Josémaria encouragea les fidèles de l’Opus Dei ainsi que tout chrétien responsable, à être au sommet de leur métier afin d’avoir un impact réel sur la société. Or, la famille et le foyer sont les fondements de toute cette réussite sociale. Nous espérons que la modeste contribution d’HomeAdvantage Plus vienne s’ajouter à l’influence positive que saint Josémaria a toujours eue sur la société moderne.