Au fil de la liturgie...

L’encens et la flamme

L’annonce pascale, qui remonte à la première antiquité chrétienne, se fait devant le cierge allumé, symbole du Christ immortel. Une croix gravée sur la cire rappelle le sacrifice du Calvaire ; avec le développement de la dévotion aux cinq plaies du Rédempteur, cinq grains d’encens ornent désormais la croix du cierge pascal.

Méditations

Texte du jour

“Seigneur, viens à mon secours”

Signes non équivoques de la véritable Croix du Christ: la sérénité, un profond sentiment de paix, un amour prêt à toute sorte de sacrifice, une grande efficacité qui émane du Côté même de Jésus, et toujours, à l'évidence, la joie. Une joie qui vient de cette certitude: qui se donne vraiment se trouve tout près de la Croix et, par conséquent, près de Notre-Seigneur. (Forge, 772)

Si vous voulez apprendre de l'expérience d'un pauvre prêtre qui ne veut parler que de Dieu, je vous conseillerai, lorsque la chair voudra recouvrer ses privilèges perdus ou que l'orgueil — ce qui est pire — se rebellera et se cabrera, d'aller vite vous réfugier dans ces blessures divines qu'ont ouvertes dans le Corps du Christ les ...