Message du Prélat (4 novembre 2018)

Dans son message, le prélat de l'Opus Dei nous rappelle que "notre espérance est au Ciel", une vérité qu'il est bon de considérer spécialement durant ce mois de novembre.

Lettres pastorales et messages
Opus Dei - Message du Prélat (4 novembre 2018)

Le mois de novembre a débuté avec la solennité de la Toussaint, suivie de la commémoration de tous les fidèles défunts. Ces jours nous rappellent que notre espérance est au Ciel (cf. Col, 1, 5) et qu’elle éclaire notre pèlerinage terrestre. Elle nous dit que le monde dans lequel nous vivons sera transformé un jour «en des cieux nouveaux et en une terre nouvelle» (2 Pi 3, 13). Notre espérance nous dit aussi que nos activités quotidiennes ont un sens qui va au delà de ce que nous voyons de façon immédiate : comme le disait saint Josémaria, elles acquièrent une résonnance éternelle si nous les faisons par amour de Dieu et des autres.

La communion des saints est une autre réalité très consolante. Comme il est encourageant de savoir que nous ne sommes jamais seuls, que nous formons un seul Corps dans le Christ ! Nous construisons l’Église, et aussi concrètement l’Œuvre, là où nous sommes : tous ensemble, en même temps et en tous lieux. Nous nous soutenons mutuellement ! C’est dans ce sens que je vous demande de prier spécialement pour les 34 nouveaux diacres de la Prélature qui ont été ordonnés hier à Rome.

Rome, le 4 novembre 2018