Texte du jour

“Toi, tu dois être un ferment ”

Au sein de la grande multitude humaine — car toutes les âmes nous intéressent — toi, tu dois être un ferment: que, par la grâce divine et ta réponse à cette grâce, tu agisses partout dans le monde comme le levain, qui apporte la qualité la saveur et le volume, pour qu'ensuite le pain du Christ puisse nourrir d'autres âmes. (Forge, 973)

Une grande foule avait accompagné Jésus. Le Seigneur lève les yeux et demande à Philippe: où achèterons-nous du pain pour donner à manger à tous ces gens ? Philippe, après un rapide calcul répond: deux cents deniers de pain ne suffiraient pas pour que chacun en ait un petit morceau. Ils ne possèdent pas cet argent et doivent recourir à une ...