Au fil de la liturgie...

Cette croix, c’est ta croix

Quelques considérations de Saint Josémaria pour nourrir notre méditation à l’occasion de la fête de la Croix Glorieuse.

L’Assomption de la Vierge Marie

Le 15 août, l’Église célèbre la fête de l’Assomption de Marie. «Pense à Sainte Marie, la pleine de grâce, Fille de Dieu le Père, Mère de Dieu le Fils, Épouse de Dieu le Saint-Esprit : il y a place dans son Cœur pour l'humanité tout entière sans différences ni discriminations. — Chacun est pour Elle un fils, une fille.» (Saint Josémaria, Sillon, 801). Pour accompagner notre prière, (re)-lisons l’homélie de Saint Josémaria « La Sainte Vierge, cause de notre joie ».

Texte du jour

Troisième mystère lumineux : l’annonce du Royaume et l’appel à la conversion

« Vérité et justice ; paix et joie dans l’Esprit Saint. C’est cela le royaume du Christ : l’action divine qui sauve les hommes » (saint Josémaria, Quand le Christ passe, 180) Voici quelques textes du fondateur de l’Opus Dei sur le troisième mystère lumineux du rosaire.

EVANGILE DE SAINT MARC

Après que Jean eut été livré, Jésus vint en Galilée, prêchant l'évangile de Dieu et disant : « Le temps est accompli, et le royaume de Dieu est proche; repentez-vous et croyez à l'évangile. » Comme il passait le long de la mer de Galilée, il vit Simon et André, frère de Simon, qui jetaient le filet ...