Les coopérateurs parlent

Odile, 37 ans, coopératrice de l’Opus Dei.

Une coopératrice n’est pas membre de l’Opus Dei, mais en apprécie l’esprit et les actions. Elle aide de différentes manières. Odile nous raconte son histoire qui a débuté par une annonce à Pôle Emploi.

Matériel sur la vie chrétienne

La communion des saints nous rend plus unis que jamais

Profitons-en pour fignoler notre vie intérieure, pour prier, pour accompagner et veiller sur les personnes qui nous sont chères et que nous portons dans notre cœur, même si elles sont physiquement loin de nous. C’est à la portée de tout un chacun. C’est tout un programme de vie spirituelle pour ces jours de confinement et de quarantaine qui s’annoncent difficiles.