Évangile du samedi : le chemin de Marie

Évangile du samedi de la 27ème semaine du temps ordinaire (année paire) et son commentaire

Opus Dei - Évangile du samedi : le chemin de Marie

Évangile (Lc 11, 27-28)

En ce temps-là,
comme Jésus était en train de parler,
une femme éleva la voix au milieu de la foule 
pour lui dire :
« Heureuse la mère qui t’a porté en elle,
et dont les seins t’ont nourri ! »
 Alors Jésus lui déclara :
« Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent ! »


Commentaire


Cette femme a vraiment touché le cœur du Seigneur en élevant la voix au milieu de la foule pour louer la Sainte Vierge. Il n’est pas difficile d’imaginer la joie du Seigneur en entendant ce compliment sur sa mère.
Mais à son tour, Jésus lui donne une raison plus profonde et plus grande de la louer. Marie est bénie non seulement parce qu'elle est la Mère de Dieu, mais aussi parce qu'elle est celle qui a entendu, mieux que quiconque dans l'histoire, la parole de Dieu et l'a conservée.
Marie a répondu à l'invitation du Seigneur en disant : "Voici la servante du Seigneur ; qu'il me soit fait selon ta parole". Et toute sa vie a été un écho de ces paroles : elle qui a toujours cherché à accomplir en elle, de manière totale et radicale, la volonté de Dieu. 
Marie cherche et sait découvrir, tout au long de la journée, ce que Dieu attend d'elle : « La louange de sa Mère, de son fiat sincère, total, accompli, jusqu'à l'extrême, qui ne s'est pas manifestée par des actes ostentatoires, mais par le sacrifice caché et silencieux de chaque jour ». 
Suivre l'exemple de Marie, suivre le chemin de la Vierge, c'est chercher à accomplir chaque jour la volonté de Dieu, non pas dans des actions extraordinaires mais dans les mille petites choses qui composent nos journées.