Message du Prélat (17 juillet 2021)

À l'approche de la fête de Sainte Marie-Madeleine, le prélat de l'Opus Dei nous propose d'accepter l'invitation de Jésus à nous convertir, avec un enthousiasme renouvelé.

Opus Dei - Message du Prélat (17 juillet 2021)

Mes très chers enfants, que Jésus vous garde !

Continuons à prier pour le dynamisme apostolique dans tous les pays, et en particulier maintenant pour la nouvelle région qui comprend la Colombie et l'Équateur. N'oubliez pas non plus de me soutenir par vos prières lors du voyage dans plusieurs pays que j’entreprends dans quelques jours.

À l’approche de la fête de sainte Marie Madeleine, que nous célébrerons le 22 juillet, je voudrais par ces quelques lignes nous encourager tous à accueillir, avec un enthousiasme renouvelé, l’invitation de Jésus à nous convertir. La conversion est une exigence permanente, comme doivent être permanentes l’inspiration et la motivation dont elle procède : l'amour de Dieu et, par Lui et en Lui, l'amour des autres.

Nous sommes convaincus – nous devrions tous l'être – que nous avons besoin de nous convertir. Cela ne peut nous attrister, car la conversion signifie que nous nous remettons en chemin vers la maison du Père (cf. Lc 15, 11-32). Comme l'assure saint Josémaria : « La conscience de notre filiation divine donne de la joie à notre conversion » (Quand le Christ passe, n° 64).

La joie de la conversion est la joie de l'amour, d'un amour qui est une réponse à l'Amour que Dieu nous porte. C’est pourquoi c’est avant tout au Seigneur que nous demandons la conversion dont nous avons besoin : «Fais-nous revenir à toi, Seigneur, et nous reviendrons» (Lm 5, 21).

Je vous demande de prier pour les victimes, leurs familles et toutes les personnes touchées par les inondations en Europe, en particulier en Allemagne, Belgique et Hollande. Demandons à la Sainte Vierge d’intercéder pour le travail de recherche des personnes disparues, en cours actuellement.

Avec toute mon affection, je vous bénis.

Votre Père

Pampelune, le 17 juillet 2021