Mot-clé: Charité

41 résultats trouvés pour "Charité"
Méditation audio : la charité dans la vie de famille

Méditation audio : la charité dans la vie de famille

Au cours des prochaines semaines, nous publierons, en format audio, quelques méditations prêchées par des prêtres, pour aider ceux qui le souhaitent à renforcer leur vie de prière. Ce mercredi, une méditation à destination des jeunes sur la manière de vivre la charité dans la vie de famille

Méditations audio
La force du ferment

La force du ferment

Quand nous luttons pour bien faire notre travail aux yeux de Dieu, pour le sanctifier, nous améliorons le monde, parce que nous y introduisons la Charité. Cet éditorial explique comment le travail devient ainsi ferment.

Le travail
Travailler par amour

Travailler par amour

Pourquoi travaillons-nous ? Juste pour survivre ? Pour mener une vie sans problèmes ? L'occupation professionnelle a un rapport direct avec le bonheur, quand l'amour naît et s'ordonne, comme expliqué dans cet éditorial.

Le travail

"S'occuper des autres et s'oublier soi-même"

Les vrais obstacles qui te séparent du Christ — l'orgueil, la sensualité... —, se surmontent par la prière et par la pénitence. Et prier, et se mortifier, c'est aussi s'occuper des autres et s'oublier soi-même. Si tu vis de la sorte, tu verras que la plupart de tes ennuis disparaîtront. (Chemin de Croix, 10ème station, 4)

“Tu ne t'occupes que de tes "affaires"”

Egoïste. — Tu ne t'occupes que de tes "affaires". Tu sembles incapable d'éprouver la fraternité du Christ: dans les autres, tu ne vois pas des frères, tu vois des tremplins. Je prévois ton échec retentissant. — Et, lorsque tu auras sombré, tu attendras des autres la charité que tu leur refuses aujourd'hui. (Chemin, 31)

“La charité est le sel dans l'apostolat”

Aime et pratique la charité, sans poser de limites, sans faire de discriminations, car c'est cette vertu qui nous distingue en tant que disciples du Maître.— Mais, sauf à ne plus être une vertu, cette charité ne peut te conduire à mitiger la foi, à limer les arêtes qui la définissent, à l'édulcorer jusqu'à la transformer, comme certains le prétendent, en quelque chose d'amorphe, privé de la force et de la puissance de Dieu. (Forge, 456)

“La race des enfants de Dieu”

Enfants de Dieu. — Porteurs de la seule flamme capable d'illuminer les chemins terrestres des âmes, de la seule flamme qui ne sera jamais mêlée d'ombres, de pénombres ou d'obscurités. — Le Seigneur se sert de nous comme de flambeaux, pour que cette lumière éclaire... Il dépend de nous qu'ils soient nombreux, ceux qui ne restent pas dans les ténèbres, mais qui marchent au contraire sur des chemins qui mènent à la vie éternelle. (Forge, 1)